,

Atlanta-Neugart France fête ses dix ans

Filiale commune de deux entreprises allemandes spécialisées dans le domaine des mécanismes d’entrainements dont elle commercialise les produits auprès des constructeurs français de machines, Atlanta-Neugart France a fêté ses dix ans l’année dernière avec une progression de 16 % de son chiffre d’affaires. La jeune entreprise ne compte pas en rester là. D’ores et déjà, la synergie avec les motoréducteurs Spinea, dont elle s’est vue confier la distribution en 2014, lui permet de pénétrer de nouveaux marchés en plein développement tels que la robotique, l’agroalimentaire ou le médical.

« Nous nous positionnons en tant qu’intermédiaire entre deux entreprises allemandes reconnues dans le domaine des mécanismes d’entrainements et les constructeurs de machines français », explique Christophe Miocque, gérant d’Atlanta-Neugart France. Filiale commune créée en 2005 par Neugart GmbH et Atlanta GmbH afin de couvrir le marché français, Atlanta Neugart France peut ainsi revendiquer une expérience bien plus ancienne que ses dix ans d’existence pourraient le laisser croire. Le savoir-faire deux sociétés familiales allemandes dont elle commercialise les produits est en effet reconnu internationalement depuis de longues années. Implantées toutes deux dans le land de Bade Wurtemberg, Neugart (500 personnes) et Atlanta (300 collaborateurs) se caractérisent notamment par la forte intégration de leurs activités. Depuis la conception des produits jusqu’au montage en passant par l’usinage, elles maitrisent tous les maillons de la chaine de production au sein de leurs usines certifiées ISO 9001. Bien implantées sur le marché allemand, les deux partenaires sont également fortement impliquées à l’exportation et disposent de plusieurs filiales en Europe, Etats-Unis et Asie pour la desserte des marchés locaux.

Complémentarité
Avec les réducteurs planétaires à jeux réduits de Neugart et les crémaillères, les réducteurs roues et vis et hypoïdes et les vérins électriques d’Atlanta, l’entreprise française propose une gamme de produits parfaitement complémentaires en matière de transmissions mécaniques de précision. « Du fait de l’importance des catalogues de nos deux sociétés mères, nous sommes en mesure de proposer à nos clients plusieurs milliers de possibilités en termes de produits », remarque Christophe Miocque.De fait, le catalogue Neugart est riche de sept différentes gammes de réducteurs planétaires tandis que celui d’Atlanta n’offre pas moins de cinq gammes de servoréducteurs de précision et dix sept familles de crémaillères et pignons, toutes disponibles sur stock, en différentes matières (aciers doux, aciers traités, inox, plastique) et présentant différents niveaux de précision et finition. Les deux entreprises se sont également structurées de manière à pouvoir répondre à toutes demandes en matière de réducteurs spécifiques, conçus en fonction des cahiers des charges soumis par leurs clients. L’offre d’Atlanta-Neugart France s’est largement étoffée début 2014, quand elle s’est vue confier la distribution exclusive sur le marché français des réducteurs cycloïdaux à jeux réduits et de fortes capacités de la société Spinea. Implantée à Presov, en Slovaquie, où elle emploie quelque 300 personnes, cette entreprise peut se targuer d’une longue expérience industrielle au sein d’une structure fortement intégrée. « Spinea propose des produits de très haut de gamme qui présentent une bonne synergie avec ceux de nos deux partenaires allemands », se réjouit Christophe Miocque qui y voit une belle opportunité pour diversifier les débouchés de son entreprise.

Atlanta-Neugart France a fêté ses dix ans l’année dernière avec une progression de 16 % de son chiffre d’affaires. © Atlanta-Neugart France

Précision et réactivité
Destinés aux constructeurs de machines-outils et de machines spéciales, les produits d’Atlanta-Neugart France trouvent, en effet, de belles applications dans de nombreux secteurs d’activités où l’on recherche tout à la fois précision, performance et fiabilité. Qu’il s’agisse de machines d’emballage pour l’agroalimentaire, d’installations de découpe de produits alimentaires, d’équipements utilisés pour le polissage du granit, de machines d’imagerie médicale, de chargeurs d’outils exigeant un positionnement très précis dans l’industrie automobile, d’une installation de découpe plasma…, les exemples sont nombreux. « Les clients français se caractérisent par leur diversité, notamment dans le domaine des machines spéciales, explique Christophe Miocque. Ce qui suppose de notre part une grande réactivité et une excellente expertise technique afin de leur proposer le produit adapté à leur besoin ».
Une fois identifiée et analysée, toute commande est ensuite transmise aux usines allemandes qui l’expédient directement au client dans les meilleurs délais. A cet égard, Atlanta Neugart France propose à ses clients des outils de détermination permettant de dimensionner en ligne le réducteur dont ils ont besoin. Et ce, en un temps record, sur la base de quelques données telles que le couple en charge ou le couple du réducteur souhaité. L’utilisation du Neugart Calculation Program (NCP), par exemple, permet de concevoir une chaîne cinématique complète (charge, réducteur, moteur). Une base de données riche de plus de 10.700 paramètres permet de sélectionner la quasi-totalité des moteurs utilisés couramment. Quant à la base de calcul Servosoft d’Atlanta, elle se révèle indispensable pour tous ceux qui travaillent avec des servosystèmes afin de dimensionner l’ensemble des composants d’un système multiaxes complet. Cela à partir d’une base de plus de 120.000 produits… 

Nouvelles parts de marché
Déjà bien implanté chez les fabricants de robots tels que Stäubli ou Sepro Robotique, par exemple, Atlanta-Neugart France a vu ses activités se développer fortement dans le domaine de la robotique au cours de ces derniers mois. C’est ainsi que plus d’un tiers des réducteurs Spinea se retrouvent intégrés sur les robots polyarticulés Kuka, tandis que l’entreprise slovaque fournit également de grands clients tels que Comau, ABB ou MC Robotics, entre autres, pour des applications de type robots 6 axes, robots Scara, robots portiques, manipulateurs, tables rotatives, AGV, positionneurs de soudure, changeurs d’outils... D’autres marchés, tels celui de l’armement, s’ouvrent aussi aux composants Spinea. Les développements de nouveaux produits lancés par ses fournisseurs devraient permettre à Atlanta-Neugart France d’accroître ses parts de marché dans un proche avenir. Spinea va ainsi mettre sur le marché dès cette année de nouveaux réducteurs à arbre creux traversant. 2016 verra aussi l’arrivée de la nouvelle gamme de réducteurs hypoïdes conçus par Atlanta. Dotés d’un arbre creux, ces composants peuvent faire passer sans problème un grand nombre de câbles : un avantage déterminant sur des marchés comme la robotique, par exemple. 
La société Neugart, quant à elle, va poursuivre le développement de sa nouvelle gamme HLAE de réducteurs en acier inoxydable.

Dotés d’une protection IP69K, ces derniers sont conçus pour répondre aux normes d’hygiène très strictes édictées par les industries pharmaceutiques et agroalimentaires. A l’opposé de la plupart des réducteurs planétaires qui utilisent une vis pour serrer la bague sur l’arbre moteur, créant ainsi un espace propice à la prolifération de résidus et de bactéries, le HLAE a été conçu sans vis de serrage apparente, ce qui lui permet d’être facilement nettoyé et désinfecté. Agréé FDA et NSF, ce produit répond aux besoins de toutes les applications utilisant le Cleaning in Place (CIP). Tous ces nouveaux développements viennent conforter la montée en puissance d’Atlanta-Neugart France qui, à l’occasion de ses dix ans, a enregistré une progression de 16 % de son chiffre d’affaires à près de 2 millions d’euros l’année dernière. Et 2016 verra notamment l’arrivée d’un nouveau commercial afin de renforcer l’effectif de l’entreprise.

Les derniers articles sur ce thème

Le spécialiste néerlandais du machinisme agricole Kramp projette une extension du site de Poitiers, pour accompagner sa croissance. Chaque jour,…

L'université des sciences appliquées de Sarrebrück (htw saar) est l'une des universités les plus axées sur la recherche et les applications en…

Les systèmes hydrauliques transmettent des puissances élevées. La conversion de la puissance mécanique en puissance hydraulique, et…