Économies d’énergie : Artema réédite son guide des bonnes pratiques

Synthèse des bonnes pratiques pour une meilleure efficacité énergétique des transmissions et automatismes pneumatiques. 

Ce document de référence a vocation à faire baisser la facture énergétique. Plusieurs entreprises offreuses de solutions pneumatiques de dernière génération ont contribué à cette réédition. Conçu comme un outil de terrain, il est destiné à faciliter la relation client-fournisseur dans le choix de solutions répondant à la fois aux exigences d'un cahier des charges et à un besoin d'optimisation énergétique. 
Rappelons qu’un système pneumatique permet le contrôle et l’utilisation de l’air comprimé dans le but de générer des forces et des mouvements. Respectueux de l’environnement, ses composants ne polluent pas. Ils sont démontables, recyclables et utilisent un fluide naturellement présent : l’air. De plus, la facilité de maintenance du système et sa capacité de maintien prolongé de forces importantes sans consommation énergétique allongent sa durée de vie. Ce qui en fait une technologie économique et qui garantit la sûreté des installations.

économies en milieu industriel
Plusieurs axes de réflexion s’offrent aux industriels pour réaliser ces économies. La valorisation énergétique permet d’améliorer les processus de production valorisant les pertes énergétiques. L'efficacité énergétique permet de réduire la consommation d'une activité grâce au progrès technique apporté par des équipements énergétiquement performants. La sobriété énergétique, enfin, permet de supprimer ou limiter une activité consommatrice d’énergie, notamment par des changements de comportements.

Les bonnes pratiques
Pour limiter la consommation d’air, parmi les nouvelles bonnes pratiques sont développées dans l’ouvrage : un simulateur approuvé par Artema pour adapter la pression aux besoins de l’application, via le calcul du dimensionnement des tuyaux (longueur et diamètre) et de la pression du dispositif. Le soufflage par impulsion, utilisé dans la fabrication des bouteilles plastique ou le nettoyage des surfaces usinées par exemple, permet de réduire la consommation énergétique de 50 % par rapport au soufflage continu. La fonction de mise en veille des appareils, ou encore le système de test automatique pour localiser et mesurer les fuites d’air. Le guide est téléchargeable sur le site www.artema.org, onglet publication puis salle de lecture.

© R+W

Trois nouvelles arrivées chez  Artema

L’assemblée générale d’Artema du 24 septembre 2020 a élu son nouveau conseil d’administration. Il est composé de 15 administrateurs représentant toutes les professions, et toute taille d’entreprises (PMI, ETI ou grands groupes). À cette occasion, Jean-Claude Reverdell (Président d’Artema) les a particulièrement remerciés pour leur implication au sein de leur organisation professionnelle. Trois d’entre eux font leur entrée pour un mandat de 3 ans : Frédéric Michelland (Poclain), Jérôme Rodriguez (ARaymond) et Xavier Tardy (Fluid System). Ce dernier succède à Richard Brunet (Bosch Rexroth) dont le mandat de Président du groupe Transmissions Hydrauliques arrivait à échéance.