,

Faulhaber multiplie les rapports

Chaque étage a été optimisé individuellement pour obtenir des performances maximales de couple et de vitesse. © Faulhaber

Les réducteurs GPT en métal pur atteignent des performances comparables à celles de technologies plus coûteuses du marché, notamment celles utilisant des composants en céramique. Les réducteurs sont disponibles dans les diamètres 22, 32 et 42 millimètres. Ils atteignent des valeurs supérieures tant pour le couple que pour la vitesse.

Comparée aux modèles précédents proposés par Faulhaber, la vitesse d'entrée en fonctionnement continu a plus que doublé, à plus de 10 000 tr/min. Elle peut aller jusqu'à 20 000 tr/min en fonctionnement intermittent. La série 42GPT peut atteindre un couple intermittent de 25 Nm maximum, avec une longueur de 71 millimètres seulement. Les réducteurs de cette gamme sont conçus pour une robustesse maximale et tolèrent des changements de charge permanents, mais aussi très brusques et importants. Parallèlement, ils sont nettement plus courts que les autres modèles de même diamètre.

Jusqu'à quatre niveau de réduction
Les réducteurs peuvent contenir jusqu'à quatre étages de réduction. Chaque étage a été optimisé individuellement pour obtenir des performances maximales de couple et de vitesse. Le nombre élevé de rapports de réduction disponibles et leur distribution très homogène permettent une utilisation optimale de la puissance du moteur : un couple plus élevé peut être obtenu avec la même vitesse d'entrée et une vitesse plus élevée avec le même couple. De plus, grâce au rendement accru, la consommation d'énergie est inférieure à celle des modèles précédents. De par son très faible jeu, la nouvelle famille GPT s'adapte aux applications de positionnement précises. Leur conception compacte convient particulièrement bien aux nouveaux moteurs plats sans balais de la famille BXT, surtout lorsque l'encombrement réduit est l'un des facteurs limitants de l'application cible. De plus, ces réducteurs peuvent être combinés avec une large gamme de moteurs C.C. Ils sont aussi adaptés à différents types de robots — inspection, assemblage, rééducation ou exosquelettes — ainsi qu'à l'automatisation de la production et de laboratoires, aux machines d'emballage, aux équipements de mesure et de test ou encore à la manipulation de semi-conducteurs.