, ,

Fluidexpert inaugure ses nouveaux locaux

Après quelque 23 ans passés à Champforgeuil, Fluidexpert a emménagé dans de nouveaux locaux à Fragnes, mieux adaptés à la croissance de ses activités. Quelque 150 clients, fournisseurs et partenaires ont honoré de leur présence la cérémonie d’inauguration, en juin dernier. Preuve que l’entreprise bourguignonne, et l’ensemble de ses sociétés sœurs réunies au sein du groupe Inicia, constituent un ensemble reconnu dans le domaine de la transmission de puissance et du contrôle-commande. Et l’histoire ne va pas s’arrêter là : l’intégration d’Hydrauma Industries et les projets de développement à l’international en attestent.

« Un acte économique important ! » C’est ainsi que Patrice Chagnaud, président du groupe Inicia, a qualifié la construction du nouveau siège de la société Fluidexpert à l’occasion de son inauguration officielle le 4 juin dernier. De fait, ce ne sont pas moins de 2,7 millions d’euros qui ont été consacrés au projet. Un effort important donc pour l’entreprise bourguignonne et le groupe Inicia dans son ensemble, qui a bénéficié du soutien de ses partenaires financiers (BPI, Banque Populaire de Franche-Comté) ainsi que des collectivités locales (Conseil régional de Bourgogne) et de l’Aderc (Agence pour le développement économique de la région de Chalon-sur-Saône). Les représentants de ces derniers n’ont pas manqué de souligner l’aspect emblématique du projet. Le nouveau bâtiment est, en effet, implanté au sein du domaine industriel de Saôneor à Fragnes (71), symbolisant ainsi le renouveau de la région quelque dix ans après le « chaos industriel » causé par la fermeture de l’usine Kodak, pour reprendre les termes de Sébastien Martin, président du Grand Chalon. Entièrement réalisés en noir et blanc, les locaux de Fluidexpert - situés rue de l’Argentique - constituent d’ailleurs une sorte de clin d’œil à cette période longue de plusieurs décennies au cours de laquelle ont été fabriqués des films photographiques sur le site. 

Outil industriel
« Les locaux historiques de Chamforgeuil étaient devenus trop petits pour assurer un développement harmonieux de l’entreprise et nous souhaitions accroître d’au moins 30% la superficie dévolue à nos activités », explique Patrice Chagnaud. Le projet a été mené tambour battant puisqu’il s’est écoulé à peine huit mois entre les premiers travaux de terrassement, en mai 2014, et l’emménagement sur le nouveau site le 1er janvier dernier. « Aujourd’hui, c’est un outil industriel exceptionnel qui accueille les collaborateurs de Fluidexpert », estime le président de groupe Inicia. La holding du groupe, Inicia ReSources, s’installe également au sein de ce nouvel espace qui comporte 1.800m² de bureaux ainsi qu’un atelier de production et de services de 1.900 m², doté d’importants moyens de manutention, d’une zone destinée à l’accueil d’engins mobiles et d’un banc d’essais de moteurs et pompes hydrauliques d’une puissance de 300 CV. 

 De gauche à droite : Alain Gaudray, Maire de Fragnes; Sébastien Martin, Le Grand Chalon ; Patrice Chagnaud, président du Groupe Inicia ;
Eric Michoux, président de l'Aderc. © Fluidexpert

Une dizaine de personnes sont employées au sein du bureau d’études de l’entreprise, où elles travaillent à l’aide de plusieurs logiciels de conception et de simulation telles que Solidworks ou Automation Studio. Le nouveau site est également équipé d’un laboratoire d’analyse de fluides dotés de matériels fournis par la société Pall, partenaire historique de l’entreprise qui a implanté une quinzaine de ces « laboratoires de proximité » au sein de son réseau de distribution en France. Cet équipement de pointe (banc de contrôle de contamination avec hotte à flux laminaire, microscope…) permet à Fluidexpert de procéder au contrôle régulier des huiles en service chez ses clients afin de déterminer le niveau et la nature de la pollution susceptible de les affecter. 

Transmission des compétences
Un accueil au comptoir permet aux utilisateurs de la région de venir se fournir rapidement en pièces, composants et flexibles hydrauliques tout en bénéficiant des conseils et de l’expertise des collaborateurs de l’entreprise. Toujours dans le domaine des services, un espace de 150 m² est entièrement dédié aux activités de formation dispensées par le groupe à ses clients et à ses collaborateurs. Centre de formation agréé depuis 1984, Inicia Compétences accueille régulièrement des stagiaires à qui elle propose des parcours de formation adaptés, tant théoriques que pratiques, sur un banc didactique reproduisant les conditions réelles de fonctionnement, ou sur les machines de ses clients. 

Le nouvel espace comporte 1.800m² de bureaux ainsi qu’un atelier de production et de services de 1.900 m². © Fluidexpert

La transmission des connaissances et des compétences est d’ailleurs inscrite depuis l’origine dans les gènes de l’entreprise. Et ce n’est  pas un hasard si Fluidexpert a profité de la cérémonie d’inauguration de ses nouveaux locaux pour organiser, avec l’aide de ses fournisseurs et partenaires, plusieurs exposés techniques concernant notamment le management de l’énergie dans le cadre de la certification ISO 50001 (une démarche lancée par le groupe Inicia qui souhaite se présenter en tant que « fournisseur énergétiquement responsable »), la mise en œuvre des certificats d’économie d’énergie (présentée par l’Ademe) ou encore les préconisations du groupe Parker, partenaire fournisseur de Fluidexpert, pour l’amélioration de l’efficacité énergétique d’un système hydraulique.

Approche technique
Mis en service au début de cette année, l’atelier de Fragnes fait déjà montre d’une activité importante. Le local abrite actuellement un des deux skids hydrauliques destinés aux tunneliers NFM qui seront utilisés pour la réalisation du métro de Sao Paulo, au Brésil. Les participants à la journée du 4 juin ont également pu découvrir un groupe de filtration permettant d’assurer la propreté des fluides de lubrification des paliers au sein des centrales nucléaires. Cet équipement breveté par Fluidexpert, dont plusieurs exemplaires ont déjà fait l’objet de commandes, présente la particularité d’être doté de deux filtres, permettant le passage de l’un à l’autre sans arrêter l’installation lors des opérations de changement de filtre. L’approche technique de la société bourguignonne est particulièrement appréciée par ses clients, notamment dans le domaine énergétique. « De par notre expérience dans ce domaine, nous retenons l’attention de grands donneurs d’ordres comme EDF. Nous sommes particulièrement bien positionnés sur des sujets tels que le traitement de l’obsolescence dans les centrales, la formation ou la sécurité », se réjouit Patrice Chagnaud. 

L’atelier de Fragnes abrite actuellement les skids hydrauliques destinés aux tunneliers NFM qui seront utilisés pour la réalisation du métro de Sao Paulo, au Brésil
© Fluidexpert

Cette reconnaissance a d’ailleurs trouvé son illustration lors de la journée du 4 juin, au cours de laquelle Philippe Moreau, du CIH de Grenoble d’EDF, a rappelé le partenariat de longue date unissant son entreprise avec Fluidexpert. Initiées dès 2005, ces « histoires partagées » ont notamment concerné l’instrumentation de dômes secours, la réfrigération de pivoteries, des interventions sur robinets sphériques, la sauvegarde de vannages ou des vannes de tête, pour ne citer que quelques projets de coopération parmi d’autres... 

Reprise d’Hydrauma Industries
Fort des nouveaux moyens mis à sa disposition, Fluidexpert a toutes les cartes en main pour poursuivre son développement au sein du groupe Inicia. Ce dernier, qui chapeaute plusieurs entreprises (outre Fluidexpert, Hydro Applications, Tech Hydro Applications, Novium, Option Automatismes, Option Services et Inicia Compétences pour la formation), se positionne en tant que spécialiste de la transmission de puissance et du contrôle-commande, de la conception et de la construction d’engins mobiles et d’équipements industriels. Tout récemment, la société Hydrauma Industries est venue rejoindre cet ensemble. Cette entreprise est Centre de Service Agréé Machines-outils pour la France, la Belgique et les pays francophones de Duplomatic Automation. A ce titre, elle intervient en maintenance et réparation sur site de tourelles et accessoires de machines-outils (disques, porte-outils, tables d’indexage et rotatives… Hydrauma Industries est distributeur exclusif de la gamme hydraulique de Duplomatic Oleodinamica SpA et réalise également des blocs forés standard ou sur-mesure pour valves Cetop et cartouches, nus ou équipés à la demande du client.

Banc d’essais de moteurs et pompes hydrauliques d’une puissance de 300 CV. © Fluidexpert

 Suite à cette opération, Hydrauma Industries demeure dans ses locaux en région parisienne tandis qu’Alain Vasseur, fondateur de l’entreprise, assurera la transition avant l’arrivée d’un nouveau responsable. « La reprise d’Hydrauma Industries conforte le développement du groupe qui se positionne dans une dynamique d’élargissement de compétences et de services à ses clients, PME ou grands donneurs d’ordres, constructeurs ou utilisateurs, dans les secteurs industriels ou mobiles », affirme Patrice Chagnaud.

Leviers de croissance à l’export 
Le groupe Inicia demeure également attentif à toutes les opportunités de développement hors des frontières de l’Hexagone. C’est ainsi que la société Novium, spécialisée dans la maintenance hydraulique des matériels mobiles ainsi que la conception et la construction de systèmes et d’engins complets, a créé en décembre dernier une nouvelle filiale, Novium International, destinée à rechercher des leviers de croissance à l’exportation. Un bureau vient notamment d’être créé à Bangkok en coopération avec la société Solytek, spécialiste des équipements pour la construction et la maintenance des infrastructures ferroviaires, en vue de prospecter les marchés de l’Asean. Fort de ces développements, Inicia, qui emploie maintenant près de 200 personnes, est à la recherche de nouvelles compétences (commerciaux, automaticiens, tuyauteurs…) en vue d’étoffer ses effectifs. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires global de 27 millions d’euros en 2014. Un montant qui devrait passer à 32 millions d’euros cette année. « Le groupe Inicia est à l’affût de toutes les possibilités de croissance, interne ou externe, mais toujours dans une optique de complémentarité avec ses activités, conclut Patrice Chagnaud. Qu’il s’agisse de nouvelles implantations à l’étranger ou d’opérations de croissance externe, nous souhaitons rester dans la continuité de nos métiers. Notre projet est industriel et vise à assurer la pérennité du groupe et l’épanouissement des hommes et femmes qui y travaillent. Cette pérennité découlera tout naturellement des relations de confiance que nous nous efforçons de constituer avec nos clients, appelés à devenir des partenaires de l’entreprise. » 

Les derniers articles sur ce thème

Le spécialiste néerlandais du machinisme agricole Kramp projette une extension du site de Poitiers, pour accompagner sa croissance. Chaque jour,…

L'université des sciences appliquées de Sarrebrück (htw saar) est l'une des universités les plus axées sur la recherche et les applications en…

Les systèmes hydrauliques transmettent des puissances élevées. La conversion de la puissance mécanique en puissance hydraulique, et…