,

La Chaire hydraulique renouvelée

L’université de technologie de Compiègne (UTC) et le Cetim ont renouvelé leur collaboration ainsi que la Chaire hydraulique créée en 2009.

Daniel Richet, directeur général du Cetim, et Philippe Courtier, président de l’UTC, ont signé un accord cadre ayant pour objectif de relever les défis de l’hydraulique pour la mécanique, de l’agro-machinisme et de l’industrie du Futur. La Chaire hydraulique est avant tout un programme d’enseignement de haut niveau et de recherche en hydraulique de puissance, destinés à 25 étudiants. Elle promeut les technologies de transmission de puissance par fluide, participe à l’animation des recherches pour les entreprises, suscite et gère des projets et es coopérations scientifiques nationales et internationales. La Chaire hydraulique a permis de former plus de 200 ingénieurs en hydraulique et mécatronique. Pour accompagner cette Chaire, une plateforme hydraulique dédiée aux faibles puissances a été créée en 2013. 

Nos dernières actualités

Poclain Hydraulics vient d’entrer au capital de deux entreprises : Emsiso, une société slovène experte des machines électriques, et Samsys, start-up française dédiée à l’internet des objets et l’IA.

Avec une hausse de 21% en 2021, à 1,16 milliard d'euros, ifm electronic enregistre des résultats records, qui valident la stratégie de cet ETI familial.

Le spécialiste des capteurs Baumer investit plus de 19 millions d'euros dans un nouveau centre de R&D au siège de Frauenfeld, en Suisse.

Tony Welter remplace désormais Astrid Mozes à la tête de la division hydrostatique.

Le chiffre d'affaires du fabricant Sick est en hausse de 19% et les commandes augmentent de 34% en 2021.

Le laboratoire d'Endress+Hauser vient d'obtenir son accréditation Cofrac pour l'étalonnage de chaînes de mesures et transmetteurs de température exploitant des sondes Pt100.