,

Maintenance : évitez les arrêts imprévus

Surveillance d´état pour la maintenance prédictive : l´approche de Nord Drivesystems, basée sur  les systèmes d’entraînement, améliore la sécurité et l´efficacité opérationnelles des machines et des usines. © Nord Drivesystems

La maintenance prédictive permet de planifier l´arrêt des machines et des installations industrielles sur la base de données liées aux procédés et entraînements.

Dans l´approche axée sur les systèmes d’entraînements de Nord Drivesystems, des algorithmes intelligents et des capteurs virtuels transfèrent les informations provenant de la surveillance d´état au système de maintenance prédictive. Le moment optimal pour remplacer l´huile est ainsi déterminé sans capteur en prenant la température comme critère. Cette estimation s´appuie sur le constat que le vieillissement de l´huile dans les réducteurs dépend étroitement de sa température. Ces informations, associées aux paramètres du réducteur disponibles et aux paramètres de fonctionnement spécifiques, permettent de calculer précisément la date à laquelle l´huile doit être remplacée. Un capteur de température physique n´est pas nécessaire. Le prétraitement des données d´entraînement est effectué par les algorithmes intelligents de l´automate qui est intégré au variateur de fréquence et permet l’évaluation de l’état du système d’entraînement. L'utilisateur peut accéder aux données calculées par le biais de n´importe quelle interface courante.

À chaque solution son architecture logicielle
L´équipement d´entraînement peut être modulé en fonction de la tâche d´automatisation. Il est possible de choisir les tâches (surveillance de l´entraînement, contrôle de
l´entraînement ou de l’application) sur lesquelles ils veulent axer l´automate de l´entraînement. Dans les zones de production d´envergure réduite, cette évolutivité permet d´ acquérir une première expérience avant la réorganisation des installations. Trois niveaux de configuration sont proposés : au premier niveau, l´automate du système d´ entraînement se charge uniquement de la surveillance de l´entraînement. Les paramètres d´entraînement sont prétraités dans l´automate et transmis au système de contrôle de niveau supérieur, qui est responsable du contrôle de l´entraînement et de l’application. Au niveau intermédiaire, l´automate intègre le contrôle de l'entraînement et exécute des fonctions liées à ce dernier. Au niveau de configuration le plus élevé, l´automate du variateur se substitue complètement au système de contrôle de niveau supérieur. Une gestion locale des données est également disponible en option. Elle permet de traiter les données sans connexion internet (hors communication vers une unité de contrôle).