NSK accroît la production de ses unités de vis à billes

À l’heure où la production occidentale ralentit voire s’arrête, le fabricant japonais a annoncé augmenter la production de ses unités de vis à billes pour les systèmes de freinage électrohydrauliques, pour anticiper la hausse de la demande. NSK a mis en place une feuille de route prévoyant la production de 10 millions de vis à billes pour les systèmes de freinage automatiques d’ici à 2026. Une nouvelle ligne vient d’être inaugurée en janvier 2020 sur le site d’Akagi de NSK Steering Systems.