Une nouvelle norme sur les moteurs

Depuis le 1er juillet 2021, la nouvelle norme d’écoconception édictée par la Commission européenne est entrée en vigueur (amendement UE 2021/341).

Elle s’applique à plusieurs moteurs à induction qui n’étaient auparavant pas couverts, notamment les moteurs plus petits d'une puissance comprise entre 120 W et 750 W, les moteurs entre 375 kW and 1000 kW, les moteurs 60 Hz, les moteurs à 8 pôles et les moteurs monophasés (ces derniers ne seront couverts qu'à partir de juillet 2023).
Le niveau d’exigence augmente également : les moteurs triphasés d’une puissance nominale égale ou supérieure à 0,75 kW et égale ou inférieure à 1 000 kW doivent désormais atteindre le niveau IE3. Les moteurs dont la puissance est comprise entre 75 kW et 200 kW doivent atteindre le niveau IE4 d'ici à juillet 2023. Le nouveau règlement couvre également l'efficacité des variateurs de vitesse.

Nos dernières actualités

Poclain Hydraulics vient d’entrer au capital de deux entreprises : Emsiso, une société slovène experte des machines électriques, et Samsys, start-up française dédiée à l’internet des objets et l’IA.

Avec une hausse de 21% en 2021, à 1,16 milliard d'euros, ifm electronic enregistre des résultats records, qui valident la stratégie de cet ETI familial.

Le spécialiste des capteurs Baumer investit plus de 19 millions d'euros dans un nouveau centre de R&D au siège de Frauenfeld, en Suisse.

Tony Welter remplace désormais Astrid Mozes à la tête de la division hydrostatique.

Le chiffre d'affaires du fabricant Sick est en hausse de 19% et les commandes augmentent de 34% en 2021.

Le laboratoire d'Endress+Hauser vient d'obtenir son accréditation Cofrac pour l'étalonnage de chaînes de mesures et transmetteurs de température exploitant des sondes Pt100.