, ,

Vérins et systèmes pneumatiques :
Kuhnke Kaecia France renforce son autonomie

Nouveau nom, nouvelles capacités, nouveaux produits… l’ancienne filiale du groupe Kuhnke, autonome depuis 2013, se renforce dans son cœur de métier : la pneumatique. Pour autant, la PME bretonne mise également sur son savoir-faire en matière de développement de systèmes complets et de solutions dédiées répondant précisément aux besoins spécifiques de ses clients.

 « Indépendance » et « autonomie » : deux maitres-mots qui reviennent souvent dans la bouche des dirigeants de Kuhnke Kaecia France Systèmes Pneumatiques et qui guident la stratégie de l’entreprise depuis que celle-ci a décidé de voler de ses propres ailes. « Nous sommes entièrement maîtres de nos choix depuis notre sortie du groupe Kuhnke », insiste Betty Boland. De fait, la gérante de la PME bretonne - qui a procédé à son acquisition en octobre 2013 aux côtés de Frédéric Guimont, directeur commercial - met tout en œuvre pour renforcer son autonomie et ses capacités de fabrication de composants et systèmes pneumatiques. 
Depuis la reprise de l’entreprise, un troisième tour à commandes numériques doté d’un système de guidage de grandes barres (jusqu’à 3 mètres de longueur) est ainsi venu renforcer les capacités du site de Brécé (35) où se déploie une activité de fabrication entièrement tournée vers les besoins des clients. Plus récemment, c’est un nouvel équipement de découpe qui a été installé. Le changement du système informatique de l’entreprise ainsi que l’édition de nouveaux catalogues consacrés respectivement aux vérins, aux distributeurs et aux accessoires s’inscrivent également dans cette stratégie. Il en est de même du projet en cours de refonte du site internet. « L’objectif consiste à mettre en avant les compétences techniques et le côté "apporteur de solutions" de l’entreprise », souligne Antoine Jourdain, responsable marketing.

© Kuhnke Kaecia

Une histoire riche en événements

Kuhnke Pneumatics France a été créée en 1997 à Brécé, près de Rennes, en tant que filiale du groupe allemand Kuhnke pour la fabrication et la distribution de composants pneumatiques sur le marché français. Suite au rachat fin 1998 du fonds de commerce de Kuhnke Automation, autre filiale du groupe allemand basée en région parisienne, Kuhnke Pneumatics élargit son offre aux automates programmables, aux électro-aimants et aux relais (cette dernière gamme étant abandonnée en 2005). Présente dans l’entreprise depuis 1999, Betty Boland en prend la direction en 2011. En mai 2013, le groupe Kuhnke fusionne avec le groupe Kendrion. En octobre de la même année, Kuhnke France prend son autonomie et devient le distributeur en France des produits Kuhnke Kendrion. Betty Boland et Frédéric Guimont, respectivement gérante et directeur commercial, s’associent pour racheter l’entité française Kuhnke Pneumatics. Aujourd’hui, Kuhnke Pneumatics France change de nom et devient Kuhnke Kaecia France Systèmes Pneumatiques. L’entreprise emploie 12 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 2,5 millions d’euros dans la fabrication et la distribution de composants et systèmes pneumatiques.

© Kuhnke Kaecia

Cette version spéciale de vérins pneumatiques dotée d’un nez en inox 316L démontable et de racleurs en polymères haute résistance est interchangeable car conforme aux cotes de la norme ISO 15552. Ce produit trouve notamment de belles applications dans les abattoirs.

Gamme complète
L’entreprise bretonne n’en renie pas pour autant une histoire profondément marquée par son ancienne appartenance au groupe Kuhnke. Elle continue de développer la distribution sur le marché français des composants fabriqués par son ex-maison mère allemande. A commencer par une vaste gamme de vérins pneumatiques, produits phares de l’entreprise, qu’ils soient normalisés (ISO 15552, ISO 6432, ISO 21287, Cnomo, compacts Afnor…) ou spécifiques  (anti-rotation, ronds, à double tige, compacts, à soufflet, de bridage, en cartouches, rotatifs, Atex, inox…). Le choix est étendu puisqu’il va des micro-vérins de diamètre 3 mm et/ou de course 6mm jusqu’aux vérins de grandes tailles (400 mm de diamètre et/ou 3 mètres de course). A cela s’ajoute toute une famille de distributeurs à commandes pneumatiques, électriques ou mécaniques, traditionnels ou compacts, avec montage possible en îlots ou en interface avec bus de terrain et commande à distance. Kuhnke Kaecia France Systèmes Pneumatiques commercialise également des produits pour le traitement de l’air (FRL), de nombreux accessoires de réseau (silencieux, robinets, vannes, temporisateurs pneumatiques) ainsi qu’une gamme complète de raccords pour systèmes pneumatiques et réseaux d’air comprimé. Au total, le stock de Brécé est riche de quelques 3.500 références de produits pouvant être livrés dans les plus brefs délais.

Orientation clients
Au-delà des composants stricto sensu, Kuhnke Kaecia France Systèmes Pneumatiques s’oriente de plus en plus vers la réalisation de systèmes complets à forte valeur ajoutée. « Nous privilégions une orientation clients, explique Betty Boland. Kuhnke Kaecia France Systèmes Pneumatiques est en permanence à l’écoute des besoins spécifiques du marché afin de développer des réponses adaptées. Cette stratégie nous permet de nous différencier sur un marché dominé par des groupes commercialisant des composants en grandes séries ». Pour cela, l’entreprise bretonne mise sur le service et n’hésite pas à s’engager sur les délais. Elle se fait fort de concevoir et livrer des solutions dédiées sous 24 ou 48 heures. Si besoin, le bureau d’études de Kuhnke Kaecia France Systèmes Pneumatiques travaille en coopération étroite avec ceux de ses clients afin de définir en commun le produit qui leur convient. Les besoins détectés sur le terrain par le service commercial de l’entreprise sont souvent à l’origine de la mise au point de nouveaux produits. C’est notamment le cas d’une version spéciale de vérins pneumatiques dotée d’un nez en inox 316L démontable et de racleurs en polymères haute résistance.  Développé pour répondre aux conditions d’utilisation sévères auxquels sont soumis les matériels utilisés dans l’agroalimentaire, la chimie, l’élevage ou le traitement des eaux (projection de produits corrosifs, nettoyage en place…) et interchangeable car conforme aux cotes de la norme ISO 15552, ce produit trouve notamment de belles applications dans les abattoirs, domaine où les logements de joints se corrodent rapidement, ou sur les centrales à béton (avec des racleurs inox, dans ce cas).

© Kuhnke Kaecia
© Kuhnke Kaecia

Les produits de la PME bretonne trouvent également de belles applications dans le secteur mobile.

Dans le secteur de l’élevage, Kuhnke Kaecia France Systèmes Pneumatiques a conçu des armoires pneumatiques pilotées par télécommande pour commander les vérins équipant les salles de traite des vaches. Ces armoires viennent se substituer aux boites à bouton utilisées jusqu’à présent qui nécessitaient un temps de câblage important et occasionnaient souvent des gênes pour les opérateurs ou les animaux. 

Clientèle diversifiée
Toujours pour les salles de traite, un ensemble de dosage composé d’une pompe à mouvement alternatif commandée par un vérin pneumatique (lui-même piloté par un électrodistributeur commandé par automate programmable) a été développé afin de distribuer aux vaches une quantité précise de propylène-glycol, complément alimentaire sous forme de liquide à forte viscosité. « Kuhnke Kaecia France Systèmes Pneumatiques se démarque en apportant des solutions pour les matériels appelés à fonctionner dans des environnements hostiles », fait remarquer Betty Boland. La gérante de l’entreprise cite encore plusieurs exemples concernant respectivement des vérins destinés assurer la bonne tension et mesurer la position des bandes destinées à presser et assécher les boues dans les stations d’épuration, des vérins à soufflet  pour des installations d’élevage porcin, des systèmes vérin/distributeur pour l’ouverture des trappes sur des camions gravillonneurs ou encore des vérins tout inox destinés à manipuler les barres d’uranium dans les centrales nucléaires…

© Kuhnke Kaecia
© Kuhnke Kaecia

Dans le secteur de l’élevage, Kuhnke Kaecia France Systèmes Pneumatiques a conçu des armoires pneumatiques pilotées par télécommande pour commander les vérins équipant les salles de traite des vaches.

Qu’il s’agisse de l’élevage, de l’agroalimentaire, du secteur mobile ou de l’industrie en général, Kuhnke Kaecia France Systèmes Pneumatiques met tout en œuvre pour satisfaire les demandes de ses clients. Très atomisée, cette clientèle est constituée en majeure partie d’OEM dont le plus important représente moins de 7% du chiffre d’affaires de l’entreprise, lui évitant ainsi une trop forte dépendance vis-à-vis d’un secteur en particulier. 

Besoins spécifiques
« Tous nos clients nous sont restés fidèles lorsque nous avons pris notre indépendance et nombreux sont ceux qui nous suivent depuis la création de la société, il y a près de vingt ans », se réjouit Betty Boland.

Cette fidélité se retrouve également chez les employés de l’entreprise : douze personnes constituant, selon elle, « une véritable équipe œuvrant dans le même sens ». Kuhnke Kaecia France Systèmes Pneumatiques peut compter sur l’expérience accumulée par cette équipe pour développer des solutions répondant à des besoins spécifiques non couverts par le marché. Témoin de cette évolution, un nouveau vérin spécialement conçu pour résister aux environnements sévères sera lancé dès la rentrée prochaine. Doté de flasques avant et arrière en inox, d’un tube en aluminium anodisé et du fameux nez inox démontable intégrant un racleur FKM tout en conservant le joint combiné en polyuréthane haute performance (cf. supra), ce produit trouvera de belles applications dans les domaines de l’agroalimentaire, de l’élevage, de la chimie ou du ciment..., le tout à un niveau de prix intermédiaire entre vérin standard et vérin tout inox. De nouveaux moyens vont aussi être consacrés à la modernisation des procédés de fabrication ainsi qu’à l’amélioration de l’ergonomie des postes de travail. Et à plus long terme, les responsables de l’entreprise ont en ligne de mire un projet de déménagement au sein de nouveaux locaux. Toujours dans le but de soutenir son développement et de renforcer son orientation clients… 

Les derniers articles sur ce thème

La demande ne cessant d'augmenter, l'industrie manufacturière doit s'appuyer sur des technologies d'entraînement robustes dans le cadre de…

Les paliers Life-Lube de NSK sont de plus en plus prisés dans l'industrie agroalimentaire et le secteur des boissons pour une bonne raison : ces…

Selon Philippe Dutheil, le directeur général des sept salons régionaux SEPEM INDUSTRIES qui permettent aux industriels d’une région de…