Cash-flow positif pour Schaeffler en 2019

Klaus Rosenfeld, PDG du groupe, annonce des résultats positifs sur l’année, mais ne cache pas son inquiétude pour l’année 2020. © Schaeffler

L’équipementier Schaeffler réalise un chiffre d’affaires de 14,4 milliards d‘euros (contre 14,2 milliards d’euros en 2018).

En dépit du léger recul des deux divisions pour l’automobile, le chiffre d’affaires de la division Industrie a augmenté sur l'ensemble de l'année de référence, mais a faibli au second semestre. L’EBIT (résultat avant résultat financier, participations mises en équivalence et impôts sur les bénéfices), atteint 790 M€ (exercice précédent : 1 354 M€), lequel a été grevé, au cours de la période concernée, d'éléments exceptionnels à hauteur de 372 M€, dont 356 M€ de dépenses liées aux programmes de transformation et d'efficacité mis en place en 2019. L'EBIT avant éléments exceptionnels s'élève ainsi à 1 161 M€ (contre 1 381 M€ en 2018). Le free cash-flow avant encaissements et décaissements liées aux opérations de fusion et acquisition est néanmoins en hausse, à 473 M€ (contre 384 M€). « Nos prévisions pour l’année 2020 sont délibérément prudentes et reposent sur ce que nous savons, début mars, du développement actuel du contexte et du marché. Personne ne peut prédire aujourd’hui comment va évoluer la crise du corona. Malgré cela, nous allons faire notre possible pour atteindre nos objectifs », souligne Klaus Rosenfeld, PDG du groupe. 

Nos dernières actualités

Le groupe WIKA vient d’annoncer la reprise d’Electronic News Impianti, une société italienne spécialisée dans la production, la fourniture, l'installation et la maintenance de composants et d'instruments de détection de la température.

Sick a annoncé le rachat de la société croate Mobilisis dans son intégralité. Cette acquisition élargit son expertise dans la mise en réseau sans fil des appareils IoT industriels. Les solutions sans fil comblent ainsi l’écart entre les capteurs et l’IT.

La société Hydrokit continue le développement de ses points services avec une ouverture ce lundi 3 janvier à Bruz, près de Rennes.

Le groupe franco-allemand EFA, dirigé en France par Benoît Beaumont, vient de racheter l'entreprise de formation Tritech.

La PME familiale Rastelli Raccordi, l’un des fabricants historiques de raccords hydrauliques en Italie, a 70 ans cette année. Propriété de la famille Rastelli, Rastelli Raccordi est née d’Adriano Rastelli.

Rockwell Automation a annoncé la nomination de deux nouveaux vice-présidents régionaux pour renforcer son équipe de direction pour la zone Europe, Moyen Orient et Afrique.