Cetim Centre-Val de Loire ouvre une nouvelle antenne à Vierzon

Cetim Centre-Val de Loire ouvre une nouvelle antenne à Vierzon.

Objectif : renforcer ses deux implantations historiques à Bourges et Orléans pour soutenir le développement technico-économique régional et la compétitivité du tissu industriel local. Cette antenne facilitera l'accès des entreprises à des moyens technologiques de dernière génération – la plateforme Supchad dédiée à la fabrication additive à Bourges et sa petite sœur FamAd dont le lancement est imminent – et à l’expertise du Cetim dans les domaines de la conception mécanique, la métallurgie, la fabrication additive métallique, la mise en œuvre des alliages d'aluminium, les essais mécaniques d'endurance, le soudage et la métrologie dimensionnelle. Cetim Centre-Val de Loire donne également la priorité au développement de la formation, notamment au travers des réseaux régionaux constitués dans le Cher. La nouvelle antenne sera le lieu privilégié d'échanges et de partage d'expériences entre industriels, académiques, organismes de formation et d'apprentissage et laboratoires.

Nos dernières actualités

Depuis peu, Fluiconnecto (Manuli) lance son service de dépannage sur site, dans le monde et bien sûr en France.

Créée par Hydrokit et Carré, HKTC Technologies est spécialisée dans les solutions robotiques mobiles. Elle a racheté Cormiers, une start-up spécialisée dans le traitement de l’image.

Le site d´électronique de Nord Electronic Drivesystems à Aurich, en Basse-Saxe, entend tripler sa capacité de production. La demande croissante justifie l'agrandissement.

Laurent Mulley prend la tête des activités de vente et de services d'Endress+Hauser au niveau mondial.

L’hydraulicien a une nouvelle fois été récompensé d'une médaille de bronze au salon du machinisme agricole SIMA pour une innovation : un asservissement manuel, GPS, par palpeurs ou par caméra permettant de guider un attelage.

Danfoss SER a annoncé son souhait de racheter le spécialiste allemand des compresseurs Bock, pour renforcer son expertise dans le domaine du CO2 et des réfrigérants naturels. La transaction est soumise à approbation réglementaire dans plusieurs pays, et devrait être finalisée au plus tard au 3ème trimestre 2023.