,

Chaînes porte-câbles pour basses températures

Le lavage d’un Boeing 737 se fait à la main et peut prendre jusqu’à dix heures. © igus

igus a développé des chaînes porte-câbles et des paliers à semelle igubal pour le dégivrage et le lavage d’avions, opérations qui requièrent aujourd’hui encore une bonne dose d’intervention humaine.

Le lavage d’un Boeing 737 se fait à la main, et peut en effet prendre jusqu’à dix heures. Afin de réduire la durée de ces opérations, et les retards éventuels, la société MSG Production a mis au point un concept tout-en-un qui dégivre et lave les avions. L’entreprise norvégienne mise pour cela sur les avantages des chaînes porte-câbles des séries E2 et E4. Celles-ci assurent un guidage sûr des câbles tandis que des paliers à semelle igubal assurent les mouvements des buses de lavage.
Le système est fixe, entièrement automatique, et remplit deux fonctions : le dégivrage et le lavage, réduisant le temps de dégivrage à sept minutes et le temps de lavage à vingt minutes. L’installation est constituée de trois traverses sur lesquelles sont fixées deux bras télescopiques avec des barres. Les barres et le bas de l’installation renferment un système de buses. Une fois entré dans le hangar, l’avion est tiré par un chariot électrique qui lui fait traverser le système comme une station de lavage pour le nettoyer ou le dégivrer. Ce système devant fonctionner de manière fiable malgré l'humidité, les agents chimiques et le froid, son fabricant est très exigeant sur les pièces qui le composent. Les ingénieurs ont donc fait appel à des chaînes porte-câbles igus pour le guidage sûr de câbles et tuyaux.

25 chaînes porte-câbles
L’installation fait appel à 25 chaînes porte-câbles. Aux 19 chaînes porte-câbles de la série E4.1 viennent s’ajouter six chaînes porte-câbles de la série 2400. Le matériau igumid G rend ces chaînes insensibles à l’humidité et aux agents chimiques. Il résiste également à des températures pouvant atteindre les - 40 degrés Celsius. Les chaînes porte-câbles des deux séries sont insensibles à la saleté et n’exigent aucun graissage, deux qualités qui en font le produit idéal pour une utilisation dans une installation de dégivrage ou de lavage.

Insensibles à la corrosion
MSG Production a également recours aux paliers à semelles en igubal pour le logement des buses, qui assurent leur bon mouvement. Leur position en bas de l’installation et dans les barres les exposent aux agents chimiques et à l’humidité. Ces paliers sont sans graisse, insensibles à la corrosion, résistants à l’usure et à faible frottement. 
Et ils présentent un autre avantage : leur durée de vie, comme celle des chaînes porte-câbles, peut être calculée rapidement et facilement à l’aide d’outils en ligne. Ces calculs s’appuient sur les plus de 12 000 essais tribologiques effectués tous les ans et sur les 10 milliards de cycles de test effectués dans le laboratoire de l’entreprise qui couvre une superficie de 2 750 mètres carrés. Le client dispose ainsi d’une indication fiable de la durée de vie des paliers, des chaînes porte-câbles et des câbles utilisés. Autant d’informations qui contribuent à éviter les arrêts imprévus de l’installation.

Nos dernières actualités

Schaeffler annonce un chiffre d’affaires en hausse de de 9,7% en 2021 par rapport à 2020.

Le salon Micronora de Besançon, dédié à l’usinage de haute précision, a quasiment fait le plein à l’heure de sa conférence de presse, en avril dernier : 550 exposants avaient manifesté leur participation, sur un total de 800 attendus.

Le fabricant de solutions hydrauliques Oilgear accueillera ses partenaires, distributeurs, intégrateurs et OEM, du 17 au 19 mai prochains en Île-de-France.

L’école Learn, lancée par NTN en 2019, recrute actuellement de nouveaux candidats pour la session de formation qui débutera en juin 2022.

L’organisme de formation Tritech complète son offre de formation. Le programme oléohydraulique est désormais proposé en visioconférence.

Jean-Philippe Harlé, directeur commercial d'EDHD, nous a quittés à l'âge de 46 ans.