,

Formation à distance : In Situ surfe la vague

Au moment où la plupart des organismes de formation proposant du présentiel souffraient du confinement, In Situ fait plus que sortir son épingle du jeu. Ayant basé son offre sur la formation à distance il y a cinq ans, l’organisme de formation cueille les fruits de sa stratégie de dématérialisation à l’occasion d’une crise inédite. Le télétravail ayant de beaux jours devant lui, In Situ repense désormais son offre pour élargir son public. 

Émilie Faitour, experte hydraulicienne, a animé les formations gratuites par webcam pendant le confinement, de même que Dominique Bessac. © In Situ

«En l’espace de deux mois et demi, nous avons atteint près de 10 000 participations à nos formations gratuites à distance » se réjouit Patrice Legendre, directeur d’In Situ. L’entreprise atteint précisément 9 800 participations, un chiffre record qui démontre l’engouement, confinement oblige, pour la formation à distance.
L’intuition de Patrice Legendre, il y a 5 ans, se vérifie avec force aujourd’hui. « Nous étions prêts pour ces circonstances, souligne le directeur. Au début du confinement, notre activité chutait. Nous avons eu l’idée de proposer ces cours gratuits, et la demande a explosé. »
In Situ Experts Hydrauliciens propose alors 15 thèmes d’une heure d’initiation, et 6 thèmes de perfectionnement de trois fois deux heures. « Entre 500 et 600 personnes suivaient chacune de ces formations, parmi lesquelles de nombreux particuliers, des salariés, des étudiants et enseignants qui souhaitaient se former pour eux-mêmes, mais aussi quelques entreprises. Cela nous a conduit à proposer des formations plus grand public, et cette expérience a été passionnante pour l’ensemble de l’équipe » rappelle Patrice Legendre.

600 personnes en ligne
Le nombre de formateurs experts hydrauliciens est demeuré le même : deux spécialistes, Emilie Faitour, ingénieure UTC, et Dominique Bessac, ont pris en charge ces demandes : « le nombre de connectés se situait à 480 au début de la formation, pour atteindre les 500 voire les 600 au bout de 15 minutes, et ne plus redescendre. » Un « score » qui démontre à la fois l’intérêt des formations proposées, la qualité des formateurs, et la pertinence de former les personnes à distance.
Très concrètement, les apprenants ne pouvaient pas poser de question, compte tenu de leur nombre. Mais deux salariés d’In Situ se chargeaient d’animer le cours, en plus du formateur. « Une heure de formation, cela reste de l’initiation, et il n’y a aucune frustration parmi les salariés qui l’ont suivie. C’est aussi très motivant pour l’équipe de constater un tel succès » souligne Patrice Legendre.
Cela n’exclut pas la possibilité de se former en perfectionnement et à distance, ce que propose In Situ avec des modules évidemment plus fournis et plus longs.

Un levier vers le payant
En outre, ces cours gratuits ont constitué un levier vers les formations payantes : « certaines entreprises nous ont découvert par ce biais. Nous avons enregistré plus de 100 000 euros de commandes grâce à cette opération » indique le directeur d’In Situ.
Autre levier pour l’entreprise : « certains centres de formations étaient arrêtés. L’un d’eux m’a appelé, Leotech formation, à La Rochelle, pour me proposer d’initier leurs formateurs à la formation à distance. Cette initiative a débouché sur VisioTechFormation, un groupement né de plusieurs organismes de formations passionnés par la technique qui unissent leurs compétences pour proposer une offre de formations à distance élargies, par webcam, dans les domaines techniques et industriels : mécanique, électrique, robotique… »

In Situ Experts Hydrauliciens, 
pour tous les goûts, toutes les bourses

Par la formation à distance, les industriels peuvent également former en même temps les collaborateurs provenant de différents sites. © In Situ

L’offre gratuite existait bien avant le confinement, puisque In Situ Experts Hydrauliciens proposait déjà ses tutoriels gratuits courts sur Youtube (90 à ce jour). À cela s’ajoutent désormais ses modules gratuits d’une heure, en sus de son offre de formation à distance.
Dans cette dernière, In Situ laisse le choix entre ses formations gratuites, économiques et premium.  L’apprenant fait son choix avec, toujours, la possibilité de s’évaluer gratuitement, en téléchargeant la vingtaine de tests disponibles. 
L’autre volet concerne la formation à distance par webcam avec un formateur dédié. Cette formation est personnalisée et se déroule selon la disponibilité du demandeur, gain de temps et d’argent à la clé, mais surtout mis en sécurité de la personne face au COVID 19, puisqu’il n’y a aucun contact physique. Par ailleurs, In Situ Experts Hydrauliciens propose des formations plus approfondies avec un mix par webcam et travaux pratiques sur banc, par demi-journées ou journées entières.

Désormais, la part du chiffre d’affaires de l’entreprise issu de la formation devrait atteindre 45 % cette année, quand elle n’était que de 30 % il y a encore deux ans. « Mais cela génère également de l’activité pour notre offre d’études, à tel point que nous avons recruté trois jeunes ingénieurs en août, deux formés à l’Université de technologie de Compiègne, et l’un par l’apprentissage » indique Patrice Legendre.

Tendance de fond
Le directeur se montre plutôt optimiste sur cette expérience et les conséquences attendues : « la formation à distance est partie pour durer. C’est une tendance de fond, d’autant que le gouvernement finance les formations à distance, via le dispositif FNE Formation, depuis le début de la crise sanitaire. » Et que le télétravail se généralise. De nombreux salariés l’ont découvert depuis le confinement, et aimeraient continuer à en profiter.
Désormais, l’entreprise dirigée par Patrice Legendre planche donc sur une offre de formations plus collectives, autour de thèmes plus généraux. Il s’agira d’initiation pensée pour des néophytes, donc un plus large public : « nous sommes actuellement en train de repenser notre offre en ce sens » indique le directeur. 

Les derniers articles sur ce thème

Les guidages linéaires et les roulements NSK sont utilisés dans de nombreux systèmes d'automatisation avancés pour les processus de moulage par…

Les sources d'énergies renouvelables, l'économie circulaire et la promotion des technologies vertes sont des acteurs importants dans la lutte…

À l'ère de l'Internet des objets (IoT) et de l’industrie 4.0, l'intralogistique joue un rôle de plus en plus important. La précision du…