Hengst reprend l’activité filtration de Bosch Rexroth

Filtres Hengst pour les secteurs agricole et de la construction. © Hengst

Le spécialiste allemand de la filtration Hengst vient d’annoncer le rachat de l’activité filtration de Bosch Rexroth, effectif au 1er avril 2021. Cette activité, basée à Ketsch (Bade-Würtemberg), emploie près de 190 salariés et vend ses produits dans une trentaine de pays.

L'activité de filtration hydraulique complète le portefeuille de Hengst et s'inscrit dans sa stratégie de croissance dans la filtration industrielle ainsi que dans le secteur des machines agricoles et de construction.
Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. La transaction inclut la quarantaine de brevets possédés par Bosch Rexroth dans les domaines industriel et mobile. L’ETI familiale Hengst, basée à Münster, emploie 3 000 salariés dans 20 sites à travers le monde. Hengst SE fournit depuis plus de 60 ans des produits, systèmes et concepts pour tous les aspects de la filtration et de la gestion des fluides - du développement à la production de haute technologie. L'entreprise est un partenaire de développement et un fournisseur OEM pour l'industrie automobile internationale.

Nos dernières actualités

Schaeffler, présent dans le secteur de l'automobile, se projette dans la propulsion par hydrogène grâce à une joint-venture baptisée Innoplate.

Vincent Mégret, 60 ans, succède à Philippe Peroz à la présidence de SKF France.

Personnalité du monde des microtechniques, Michel Froelicher nous a quitté le 17 septembre 2022.

Alexandre Badev est docteur et ingénieur en génie des matériaux et procédés.

La société suisse Loriot, rachetée par Wika, est une société dédiée aux serveurs pour les objets connectés à Internet (IoT).

Après Tritech formation, c'est l'IFC (Institut de formation continue) qui est racheté par le groupe franco-allemand EFA.