,

Le lycée Beaupré de Haubourdin certifié CETOP

Chaque année, le lycée accueille une douzaine de candidats dont la provenance est principalement © Michel Zajac

Le lycée polyvalent Beaupré de Haubourdin (Nord) vient d’obtenir sa certification européenne CETOP en hydraulique et en pneumatique. Le titre de « centre agréé » a été attribué par le syndicat professionnel de la mécatronique ARTEMA à l’occasion d’une visite d’expertise et d’évaluation. CETOP, pour Comité Européen des Transmissions Oléohydrauliques et Pneumatiques.

Cette certification garantit que l’établissement propose des formations conformes aux recommandations du CETOP permettant aux stagiaires d’acquérir les compétences en transmissions hydrauliques et/ou pneumatiques selon les niveaux 1, 2 ou 3. C’est aussi la garantie que le lycée Beaupré bénéficie de formateurs qualifiés et dispose d’un « plateau technique » répondant aux besoins des industriels.

Équipements riches et variés
Les équipements hydrauliques et pneumatiques dont dispose le centre sont riches, variés et performants : six bancs hydrauliques de formation et d’expérimentation en tout ou rien et commandes proportionnelles, six postes pour la formation pneumatique, deux transmissions hydrostatiques en circuit fermé, blocs forés avec clapets logiques, accumulateurs avec dispositif de contrôle et de charge en gaz, systèmes automatisés (palettiseurs, compacteurs), deux systèmes de levage avec charge de 650 daN, laboratoire d’analyse des fluides, valises d’acquisition de données (pression, débit et fréquence de rotation). Les logiciels Automation Studio ainsi que le Guide de l’Hydraulique Industrielle sont à la disposition des apprenants.
Michel Zajac, enseignant et formateur du lycée, souligne : « J’enseigne ici depuis 30 ans dans l’hydraulique. Nous nous sommes équipés au fil des années. Cette certification permettra à un jeune formé chez nous de faire valoir ses compétences dans 18 pays possédant le référentiel commun de formation. » 

Candidats régionaux et nationaux
Chaque année, le lycée accueille une douzaine de candidats dont la provenance est principalement régionale mais également nationale. En 2020, deux apprentis dont une fille ont quitté leur région (Bretagne et la région toulousaine) pour suivre la formation hydraulique. Le centre de formation Beaupré est en outre partenaire de l’université d’Artois pour la formation en apprentissage : licence professionnelle « Maintenance & technologie, systèmes pluritechniques », parcours : hydraulique industrielle. L’établissement forme également régulièrement des salariés d’entreprises du domaine de la maintenance industrielle..

Nos dernières actualités

Poclain Hydraulics vient d’entrer au capital de deux entreprises : Emsiso, une société slovène experte des machines électriques, et Samsys, start-up française dédiée à l’internet des objets et l’IA.

Avec une hausse de 21% en 2021, à 1,16 milliard d'euros, ifm electronic enregistre des résultats records, qui valident la stratégie de cet ETI familial.

Le spécialiste des capteurs Baumer investit plus de 19 millions d'euros dans un nouveau centre de R&D au siège de Frauenfeld, en Suisse.

Tony Welter remplace désormais Astrid Mozes à la tête de la division hydrostatique.

Le chiffre d'affaires du fabricant Sick est en hausse de 19% et les commandes augmentent de 34% en 2021.

Le laboratoire d'Endress+Hauser vient d'obtenir son accréditation Cofrac pour l'étalonnage de chaînes de mesures et transmetteurs de température exploitant des sondes Pt100.