,

Lenze : cap sur le milliard d’euros de chiffre d’affaires

Le chiffre d'affaires du groupe Lenze a augmenté de 9,2 % atteignant un nouveau record de 741,0 millions d'euros au cours de l'exercice 2017/2018. Le groupe emploie 3700 personnes dans le monde entier. C'est en Europe qu’il a réalisé la plus forte proportion en valeur absolue.

L'Asie quant à elle a affiché la plus forte progression avec 18,6 % tandis que le chiffre d'affaires réalisé sur le continent américain continue à se situer à un niveau élevé. En France, Lenze emploie quelque 160 personnes au sein de la filiale commerciale basée à Roissy-en-France et du site de fabrication et plateforme logistique de Ruitz, près de Béthune. « Forte d'une expérience de plusieurs décennies dans le domaine de la mécatronique, Lenze renforce sa position de partenaire global pour l'automatisation intégrée des machines dans le cadre de sa stratégie 2020+ », indique l’entreprise. Les filiales Encoway, spécialiste du CPQ (Configure Price Quote) à Brême, et Logicline, éditeur de logiciels basé à Sindelfingen, lui permettent de fournir des services et solutions numériques tout au long de la chaîne de valeur à partir d'une source unique (maintenance prédictive, gestion et analyse de données dans l’ère du Big Data, réalité virtuelle, jumeau numérique). Au cours de l'exercice écoulé, Lenze a concentré ses activités commerciales sur cinq secteurs industriels clés – industrie automobile, biens de consommation, façonnage et impression, intralogistique et textile – avec plus de 1000 projets clients réalisés. En matière de développement de produits, la société a notamment lancé les variateurs de vitesse i500 et les servovariateurs i950.
Pour l’exercice 2018/2019, Christian Wendler, président du directoire, table sur une croissance modérée du chiffre d'affaires et du résultat. Lenze réaffirme son intention de porter son chiffre d'affaires à 850 millions d'euros d'ici 2020/2021 et vise la barre du milliard d'euros en tirant profit des opportunités offertes par le numérique dans les années à venir. D’ores et déjà, un projet important est en cours de développement avec le campus mécatronique « Mechatronic Competence Campus » (MCC) en Rhénanie du Nord - Westphalie dont l’achèvement est prévu en 2020 pour un investissement total d’environ 50 millions d'euros.

Nos dernières actualités

Depuis peu, Fluiconnecto (Manuli) lance son service de dépannage sur site, dans le monde et bien sûr en France.

Créée par Hydrokit et Carré, HKTC Technologies est spécialisée dans les solutions robotiques mobiles. Elle a racheté Cormiers, une start-up spécialisée dans le traitement de l’image.

Le site d´électronique de Nord Electronic Drivesystems à Aurich, en Basse-Saxe, entend tripler sa capacité de production. La demande croissante justifie l'agrandissement.

Laurent Mulley prend la tête des activités de vente et de services d'Endress+Hauser au niveau mondial.

L’hydraulicien a une nouvelle fois été récompensé d'une médaille de bronze au salon du machinisme agricole SIMA pour une innovation : un asservissement manuel, GPS, par palpeurs ou par caméra permettant de guider un attelage.

Danfoss SER a annoncé son souhait de racheter le spécialiste allemand des compresseurs Bock, pour renforcer son expertise dans le domaine du CO2 et des réfrigérants naturels. La transaction est soumise à approbation réglementaire dans plusieurs pays, et devrait être finalisée au plus tard au 3ème trimestre 2023.