,

Lenze : cap sur le milliard d’euros de chiffre d’affaires

Le chiffre d'affaires du groupe Lenze a augmenté de 9,2 % atteignant un nouveau record de 741,0 millions d'euros au cours de l'exercice 2017/2018. Le groupe emploie 3700 personnes dans le monde entier. C'est en Europe qu’il a réalisé la plus forte proportion en valeur absolue.

L'Asie quant à elle a affiché la plus forte progression avec 18,6 % tandis que le chiffre d'affaires réalisé sur le continent américain continue à se situer à un niveau élevé. En France, Lenze emploie quelque 160 personnes au sein de la filiale commerciale basée à Roissy-en-France et du site de fabrication et plateforme logistique de Ruitz, près de Béthune. « Forte d'une expérience de plusieurs décennies dans le domaine de la mécatronique, Lenze renforce sa position de partenaire global pour l'automatisation intégrée des machines dans le cadre de sa stratégie 2020+ », indique l’entreprise. Les filiales Encoway, spécialiste du CPQ (Configure Price Quote) à Brême, et Logicline, éditeur de logiciels basé à Sindelfingen, lui permettent de fournir des services et solutions numériques tout au long de la chaîne de valeur à partir d'une source unique (maintenance prédictive, gestion et analyse de données dans l’ère du Big Data, réalité virtuelle, jumeau numérique). Au cours de l'exercice écoulé, Lenze a concentré ses activités commerciales sur cinq secteurs industriels clés – industrie automobile, biens de consommation, façonnage et impression, intralogistique et textile – avec plus de 1000 projets clients réalisés. En matière de développement de produits, la société a notamment lancé les variateurs de vitesse i500 et les servovariateurs i950.
Pour l’exercice 2018/2019, Christian Wendler, président du directoire, table sur une croissance modérée du chiffre d'affaires et du résultat. Lenze réaffirme son intention de porter son chiffre d'affaires à 850 millions d'euros d'ici 2020/2021 et vise la barre du milliard d'euros en tirant profit des opportunités offertes par le numérique dans les années à venir. D’ores et déjà, un projet important est en cours de développement avec le campus mécatronique « Mechatronic Competence Campus » (MCC) en Rhénanie du Nord - Westphalie dont l’achèvement est prévu en 2020 pour un investissement total d’environ 50 millions d'euros.

Nos dernières actualités

Poclain Hydraulics vient d’entrer au capital de deux entreprises : Emsiso, une société slovène experte des machines électriques, et Samsys, start-up française dédiée à l’internet des objets et l’IA.

Avec une hausse de 21% en 2021, à 1,16 milliard d'euros, ifm electronic enregistre des résultats records, qui valident la stratégie de cet ETI familial.

Le spécialiste des capteurs Baumer investit plus de 19 millions d'euros dans un nouveau centre de R&D au siège de Frauenfeld, en Suisse.

Tony Welter remplace désormais Astrid Mozes à la tête de la division hydrostatique.

Le chiffre d'affaires du fabricant Sick est en hausse de 19% et les commandes augmentent de 34% en 2021.

Le laboratoire d'Endress+Hauser vient d'obtenir son accréditation Cofrac pour l'étalonnage de chaînes de mesures et transmetteurs de température exploitant des sondes Pt100.