Mayr France s’équipe d’une machine-outil

© Mayr

Mayr France vient d’investir dans une machine-outil DMG, pour un montant de 100 000 €. La machine-outil a été installée dans l’atelier français. La filiale poursuit donc ses investissements, après l’acquisition d’un banc d’essais.

La machine-outil doit permettre à Mayr France de devenir complètement indépendant de la sous-traitance, notamment sur les moyennes séries de fabrication et sur les pièces unitaires complexes. De quoi répondre à la demande de nouveaux marchés quantitatifs. Elle rendra possible un usinage en série et augmentera considérablement la capacité de production. Pour ce faire, trois techniciens ont été formés par DMG. Outil issue de la « technologie verte » et de toute dernière génération, elle s’inscrit également dans la philosophie du groupe en recherche constante d’innovation et dont les méthodes d’usinage s’accordent avec la protection de l’environnement.

Nos dernières actualités

Poclain Hydraulics vient d’entrer au capital de deux entreprises : Emsiso, une société slovène experte des machines électriques, et Samsys, start-up française dédiée à l’internet des objets et l’IA.

Avec une hausse de 21% en 2021, à 1,16 milliard d'euros, ifm electronic enregistre des résultats records, qui valident la stratégie de cet ETI familial.

Le spécialiste des capteurs Baumer investit plus de 19 millions d'euros dans un nouveau centre de R&D au siège de Frauenfeld, en Suisse.

Tony Welter remplace désormais Astrid Mozes à la tête de la division hydrostatique.

Le chiffre d'affaires du fabricant Sick est en hausse de 19% et les commandes augmentent de 34% en 2021.

Le laboratoire d'Endress+Hauser vient d'obtenir son accréditation Cofrac pour l'étalonnage de chaînes de mesures et transmetteurs de température exploitant des sondes Pt100.