Norimitsu Ito, nouveau PDG d’Harmonic Drive SE

De gauche à droite : Thomas Berger (directeur financier), Gottfried Bertram (membre du conseil de surveillance), Norimitsu Ito (PDG), Peter Hantl (directeur marketing et commercial). © Harmonic Drive

Depuis le 13 janvier 2020, Norimitsu Ito est aux commandes du groupe Harmonic Drive SE.

La nomination a été annoncée par le conseil de surveillance sur le site de Limbourg (Allemagne). Il succède à Ekrem Sirman, qui a quitté la société le 31 décembre 2019, après l’avoir dirigée pendant 14 ans. Depuis 2017, Norimitsu Ito était directeur opérationnel de la société. Avec Norimitsu Ito, « un manager expérimenté sur le plan international prend la direction du comité de direction, doté d’un leadership agile. Il est en quête de liberté créative pour exploiter le potentiel à venir de la société » a tenu à souligner Gottfried Bertram, membre du conseil de surveillance. Thomas Berger devient directeur financier, et Peter Hantl prend le poste de directeur marketing et commercial. Tous deux bénéficient d’une solide expérience de managers sur laquelle le conseil de surveillance entend s’appuyer. Le président du conseil de surveillance, Akira Nagai, souligne : « avec cette équipe expérimentée de management, nous disposons de tous les pré-requis pour progresser en tant que leader technologique, sans pour autant abandonner notre culture d’entreprise de taille intermédiaire. » Majoritairement détenu par Harmonic Drive Systems Inc., basé à Tokyo, l’entité européenne du groupe Harmonic Drive a par ailleurs modifié son statut : Harmonic Drive AG devient Harmonic Drive SE pour Societas Europaea, société européenne. Intervenu le 17 janvier 2020, ce changement doit permettre à la société de renforcer sa croissance internationale. 

Nos dernières actualités

Aichi, capitale industrielle du Japon, accueillera en 2024 ce nouvel événement dédié aux innovations japonaises et européennes de l’industrie 5.0 et viendra compléter les éditions parisienne et lyonnaise du salon Global Industrie.

Après l’arrivée à l’été 2022 d’un premier centre d’usinage Mazak, Latty International, spécialiste des solutions d’étanchéité, continue de renforcer ses capacités industrielles en investissant dans un nouveau centre d’usinage à commande numérique.

Cinq salariés d’Air France viennent d’obtenir leur diplôme : un CQPM (Certificat de qualification paritaire de la métallurgie) qui les qualifie en tant qu’agent de maintenance sur les équipements de manutention. L’IFC a dispensé cette formation en alternance pendant près d’un an auprès de son partenaire de longue date.

Evolis (fusion du Cisma, du Symop et de Profluid), souligne les bons résultats obtenus par ses adhérents en 2022, avec des prises de commande en hausse de 29%. Le renchérissement de l’énergie noircit cependant le tableau.

Le 1er mars 2023, Claunel Massiès a pris la direction du centre de commercialisation français d’Endress+Hauser.

La PME de l'hydraulique étoffe son service de maintenance sur site.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous