NSK développe un dispositif hydraulique de détection de charge

Le système de détection de surcharge est doté d’une membrane souple qui se déforme sous l’effet de la charge, augmentant ainsi la pression dans la chambre de fluide.© NSK

Un véhicule en surcharge nécessite une distance de freinage plus longue, s’avère plus difficile à diriger et est susceptible d’endommager les routes, entraînant une baisse de la sécurité routière et du confort.

Un peu partout dans le monde, les gouvernements étudient les possibilités de renforcement de la réglementation de façon à éviter toute surcharge. Les autoroutes allemandes, par exemple, sont équipées de capteurs de charge noyés dans la chaussée dans plus de 700 endroits. Au Japon, les gares de péage autoroutier ont installé des systèmes de pesage électriques. NSK s’est attaché à créer un dispositif compact embarqué de détection de charge. Ce produit est doté d’une membrane souple qui se déforme sous l’effet de la charge, augmentant ainsi la pression dans la chambre de fluide. Le fluide hydraulique, essentiellement non-compressible, est destiné à faciliter le fonctionnement avec une déformation minimale de la membrane. Un joint d’étanchéité à double couche vise à prévenir toute fuite. Dans l’éventualité, très improbable, d’une fuite de fluide hydraulique, le ressort de suspension se détend faiblement pour obturer un espace vide au-dessus du piston, permettant d’éviter tout effet indésirable sur le système de suspension. Le dispositif de détection de charge dispose également d’une structure compacte ultra-mince (25 mm) évitant de réduire sensiblement le débattement de la suspension.

Transmission sans fil
Un véhicule de démonstration a été développé par NSK et doté du nouveau dispositif de détection de charge fixé à la suspension avant et arrière de façon à mesurer le poids de la cargaison avec une précision de ± 5 %. Le dispositif peut transmettre, sans fil, le poids de la cargaison à un téléphone mobile ou à un système embarqué, permettant ainsi de calculer le centre de gravité du véhicule et de l’utiliser en conséquence. NSK poursuit ses travaux afin d’affecter les données issues du dispositif de détection de charge au service du développement de systèmes de contrôle de véhicule respectueux de l’environnement, propices à une conduite plus sûre et plus confortable. Ces travaux comprendront un freinage sécurisé grâce au contrôle indépendant des freins avant et arrière pour tenir compte des conditions de charge. L’accent sera mis sur la réduction de la consommation des véhicules par le pilotage de la boîte de vitesses. NSK envisage également différentes façons de mettre à profit la technologie pour améliorer l’homogénéité et le confort au volant.

Nos dernières actualités

Le groupe WIKA vient d’annoncer la reprise d’Electronic News Impianti, une société italienne spécialisée dans la production, la fourniture, l'installation et la maintenance de composants et d'instruments de détection de la température.

Sick a annoncé le rachat de la société croate Mobilisis dans son intégralité. Cette acquisition élargit son expertise dans la mise en réseau sans fil des appareils IoT industriels. Les solutions sans fil comblent ainsi l’écart entre les capteurs et l’IT.

La société Hydrokit continue le développement de ses points services avec une ouverture ce lundi 3 janvier à Bruz, près de Rennes.

Le groupe franco-allemand EFA, dirigé en France par Benoît Beaumont, vient de racheter l'entreprise de formation Tritech.

La PME familiale Rastelli Raccordi, l’un des fabricants historiques de raccords hydrauliques en Italie, a 70 ans cette année. Propriété de la famille Rastelli, Rastelli Raccordi est née d’Adriano Rastelli.

Rockwell Automation a annoncé la nomination de deux nouveaux vice-présidents régionaux pour renforcer son équipe de direction pour la zone Europe, Moyen Orient et Afrique.