NTN investit 14,5 M € en Italie

La filiale italienne de NTN a été labellisée Transition 4.0 (label italien) en mars 2021.© NTN

NTN investit 14,5 millions d’euros sur 3 ans dans le cadre de la modernisation de son usine située près de Turin. Spécialisée dans le développement et la production de roulements à rotule sur rouleaux, l’usine italienne entend prendre de nouvelles parts de marché et accroître sa portée mondiale.

Ce projet de modernisation de la société japonaise repose sur 3 piliers : l’automatisation des machines de fabrication avec les dernières technologies pour accroître la qualité. NTN assure ainsi à ses clients une meilleure efficacité de leurs outils de production et une réduction des temps d’arrêt. Deuxième pilier : le respect de la qualité et de l’exigence NTN. Le Japon a d’ailleurs détaché plusieurs experts chargés d’appliquer et faire respecter les procédés propres à l’entreprise. Troisième pilier : l’accélération des flux, en respectant les délais de livraison avec le moins de stock possible. Un défi de taille pour la société qui compte 3  000 références de vente. Une autre étape incontournable de cette modernisation de site est la mise en place du logiciel SAP au sein de tous les secteurs de l’usine, y compris sur les machines, afin d’accélérer les process et limiter l’édition de papier. Pour ce faire, une première tranche de financement de 7,5 millions d’euros a été débloquée, la seconde sera attribuée ultérieurement. Signal encourageant : en mars dernier, l’usine a reçu le label italien « Transition 4.0 » dans le cadre du plan de transition national 4.0 délivré par le gouvernement aux entreprises s’inscrivant dans le modèle industrie  4.0.

Nos dernières actualités

Le groupe WIKA vient d’annoncer la reprise d’Electronic News Impianti, une société italienne spécialisée dans la production, la fourniture, l'installation et la maintenance de composants et d'instruments de détection de la température.

Sick a annoncé le rachat de la société croate Mobilisis dans son intégralité. Cette acquisition élargit son expertise dans la mise en réseau sans fil des appareils IoT industriels. Les solutions sans fil comblent ainsi l’écart entre les capteurs et l’IT.

La société Hydrokit continue le développement de ses points services avec une ouverture ce lundi 3 janvier à Bruz, près de Rennes.

Le groupe franco-allemand EFA, dirigé en France par Benoît Beaumont, vient de racheter l'entreprise de formation Tritech.

La PME familiale Rastelli Raccordi, l’un des fabricants historiques de raccords hydrauliques en Italie, a 70 ans cette année. Propriété de la famille Rastelli, Rastelli Raccordi est née d’Adriano Rastelli.

Rockwell Automation a annoncé la nomination de deux nouveaux vice-présidents régionaux pour renforcer son équipe de direction pour la zone Europe, Moyen Orient et Afrique.