R+W s’offre un nouveau siège social

© R+W

R+W Antriebselemente poursuit son expansion emménage dans un nouveau bâtiment à Wörth am Main. 

«Nous avions besoin de davantage de place pour poursuivre notre croissance » affirme Holger Vogt, senior vice-président operations auprès de R+W. « Grâce à l’excellente coopération dont ont fait preuve toutes les personnes impliquées, nous avons pu déménager rapidement vers notre nouveau siège. » R+W parvient ainsi à se tenir à un calendrier serré : entre le dépôt du permis de construction en octobre et le début des travaux de construction en janvier et le déménagement dans le nouveau bâtiment à la mi-octobre 2020, un an s'est écoulé.
Plus de 8 millions d'euros ont été investis pour répondre à la demande croissante de l'industrie et pour poursuivre la mise en œuvre des objectifs stratégiques de R+W. L'entreprise a pour objectif de tenir sa place parmi les principaux fabricants d'embrayages industriels et de précision.
Le nouveau bâtiment possède désormais environ 1 000 m² de bureaux et 2 500 m² pour la production. Il fallait plus d'espace pour la production et l'administration, ce qui a été rendu possible grâce au nouveau bâtiment. Environ 120 des 250 employés de R + W dans le monde travaillent désormais à Wörth am Main. Le terrain lui-même occupe 7 000 m². La nouvelle usine doit permettre d'augmenter très rapidement son efficacité et ses capacités, ce qui est devenu nécessaire en raison de la forte croissance de la demande, ces dernières années.

Réduire ses besoins énergétiques
L'entreprise aspire également à optimiser le bilan pour l'environnement dans sa propre production. Les trois nouveaux centres d'usinage à fréquence variable permettent de réduire les besoins énergétiques de 25 % dans ce segment. En outre, R+W économise 83 % de gaz par an en utilisant la chaleur résiduelle des centrales de production d'air comprimé. « Avec le nouveau système photovoltaïque installé sur le toit, nous produisons une quantité d'électricité suffisante pour couvrir tous nos propres besoins pendant la journée », précise Holger Vogt. « Nous pouvons même réinjecter dans le réseau électrique environ 1/3 de l'électricité produite à partir de sources renouvelables. »
L'engagement pour l'environnement doit faire l'objet d'efforts constants. R+W est ainsi devenu partenaire du « pacte pour l'environnement de la Bavière », une initiative du gouvernement et des entreprises. Les préparatifs pour la certification des systèmes de gestion environnementale selon ISO 14001 sont également en cours. L'achèvement est prévu pour 2021. 

Nos dernières actualités

Schaeffler, présent dans le secteur de l'automobile, se projette dans la propulsion par hydrogène grâce à une joint-venture baptisée Innoplate.

Vincent Mégret, 60 ans, succède à Philippe Peroz à la présidence de SKF France.

Personnalité du monde des microtechniques, Michel Froelicher nous a quitté le 17 septembre 2022.

Alexandre Badev est docteur et ingénieur en génie des matériaux et procédés.

La société suisse Loriot, rachetée par Wika, est une société dédiée aux serveurs pour les objets connectés à Internet (IoT).

Après Tritech formation, c'est l'IFC (Institut de formation continue) qui est racheté par le groupe franco-allemand EFA.