Schaeffler investit 80 M € dans un laboratoire ultramoderne

Le bâtiment, qui devrait être occupé début 2024, est construit selon les dernières normes de durabilité. © Schaeffler

Schaeffler investit environ 80 millions d'euros dans un nouveau laboratoire central sur le site de son siège social. Cet investissement vise à garantir la compétitivité et la pérennité du groupe ainsi qu'à renforcer le site technologique. L’achèvement du laboratoire central, en phase de planification concrète, est prévu pour 2023.

Ce laboratoire central interdisciplinaire, en cours de construction au siège du groupe, accueillera 15 laboratoires et plus de 360 salariés sur une superficie totale brute d'environ 15 000 mètres carrés. Il regroupera les compétences et les technologies clés du groupe, notamment dans les domaines des techniques de mesure, contrôle et calibrage, science des matériaux, conception des matériaux et électrochimie, ainsi que de l'optimisation de la durée de vie, de la charge et de la fiabilité. Le complexe abritera également un laboratoire électronique. Ce regroupement des activités sous un seul et même toit vise à intensifier le transfert de connaissances et de technologies entre les divisions et à améliorer les performances par l'utilisation conjointe des ressources.

Accessible aux clients
« L’idée de ce nouveau laboratoire central est de mettre les technologies fondamentales à la disposition de toutes les divisions de sorte à pouvoir développer, par exemple, des produits pour des écosystèmes de mobilité d’énergie, durables et neutres en CO2 », explique Uwe Wagner, directeur technique et membre du directoire du groupe. « Pour concevoir des solutions adaptées aux grandes tendances futures comme la neutralité en CO2, les nouveaux concepts de mobilité ou l'automatisation, nous devons également développer de plus en plus vite nos compétences clés dans les domaines des matériaux et des technologies de surface, l'électrochimie, l'électronique ou la digitalisation. Le nouveau complexe en sera le parfait tremplin. » Schaeffler prévoit de rendre ce laboratoire central accessible à ces clients. Dans ce but, le complexe inclura un laboratoire et un espace de présentation pour la digitalisation et l'utilisation de l'intelligence artificielle.
En plus de sa gamme de services, ce laboratoire établira des standards dans le domaine de la climatisation et des laboratoires sans vibrations, permettant, entre autres, des techniques de mesure à haute résolution. Le bâtiment, qui devrait être occupé début 2024, est également construit selon les dernières normes de durabilité et sera exploité comme un « bâtiment vert », certifié DGNB Gold (certification or de la Société Allemande de Construction Durable).

Nos dernières actualités

Le groupe WIKA vient d’annoncer la reprise d’Electronic News Impianti, une société italienne spécialisée dans la production, la fourniture, l'installation et la maintenance de composants et d'instruments de détection de la température.

Sick a annoncé le rachat de la société croate Mobilisis dans son intégralité. Cette acquisition élargit son expertise dans la mise en réseau sans fil des appareils IoT industriels. Les solutions sans fil comblent ainsi l’écart entre les capteurs et l’IT.

La société Hydrokit continue le développement de ses points services avec une ouverture ce lundi 3 janvier à Bruz, près de Rennes.

Le groupe franco-allemand EFA, dirigé en France par Benoît Beaumont, vient de racheter l'entreprise de formation Tritech.

La PME familiale Rastelli Raccordi, l’un des fabricants historiques de raccords hydrauliques en Italie, a 70 ans cette année. Propriété de la famille Rastelli, Rastelli Raccordi est née d’Adriano Rastelli.

Rockwell Automation a annoncé la nomination de deux nouveaux vice-présidents régionaux pour renforcer son équipe de direction pour la zone Europe, Moyen Orient et Afrique.