SKF Motion Technologies change de nom… et de mains

Vérin haute performance avec servo-moteur. © SKF Motion Technology

Conséquence du rachat de SKF Motion Technologies par Triton Partners (SMT) en décembre 2018, l’entreprise a dévoilé son nouveau nom et sa nouvelle identité visuelle à l’occasion du salon Motek, du 7 au 10 octobre 2019, en tant qu'entreprise indépendante.

SMT profitera de l’occasion pour annoncer le lancement de trois nouveaux produits et applications connectés de nouvelle génération (IoT) sur le salon : 

Les séries LIFTKIT et SLIDEKIT : des modules linéaires conçus pour accroître les capacités des petits robots et cobots d’automatisation industrielle. Ces nouveaux modules peuvent étendre la portée et la mobilité des robots standards sans nécessiter de mises à niveau ou d'accessoires et de programmation complexes.

La série CEMC : un actionneur électromécanique ultra-compact pour les applications de soudage par points dans l'industrie automobile, qui aidera les constructeurs automobiles à développer des lignes de soudage connectées (IoT). Cette nouvelle série est 10 % plus légère que l’ancienne génération, avec une capacité de charge élevée de 25 kN en force maximale, avec des vitesses linéaires allant jusqu’à 600 mm/s, ce qui lui confère le meilleur rapport poids/puissance du marché. La durée de vie est également doublée – 20 millions d'opérations de soudage par points – et ne nécessite qu'un seul intervalle de regraissage, minimisant les coûts de maintenance et les temps d'arrêt, tout en maintenant une force constante et une répétabilité de position. 

La série CASM-100 : nouvelle série d'actionneurs électromécaniques compatibles IoT. Le CASM 100 fournit une force pouvant atteindre 82 kN à des vitesses de fonctionnement allant jusqu’à 1 m/s et intègre un ensemble de capteurs pour détecter toute variation de force et de température de fonctionnement avec une précision extrême. Les informations en temps réel permettent aux utilisateurs d'améliorer la productivité des équipements/machines, le contrôle des processus et la protection contre les pannes critiques sans aucune modification majeure de la configuration actuelle de la machine. 

Nos dernières actualités

Poclain Hydraulics vient d’entrer au capital de deux entreprises : Emsiso, une société slovène experte des machines électriques, et Samsys, start-up française dédiée à l’internet des objets et l’IA.

Avec une hausse de 21% en 2021, à 1,16 milliard d'euros, ifm electronic enregistre des résultats records, qui valident la stratégie de cet ETI familial.

Le spécialiste des capteurs Baumer investit plus de 19 millions d'euros dans un nouveau centre de R&D au siège de Frauenfeld, en Suisse.

Tony Welter remplace désormais Astrid Mozes à la tête de la division hydrostatique.

Le chiffre d'affaires du fabricant Sick est en hausse de 19% et les commandes augmentent de 34% en 2021.

Le laboratoire d'Endress+Hauser vient d'obtenir son accréditation Cofrac pour l'étalonnage de chaînes de mesures et transmetteurs de température exploitant des sondes Pt100.