SPS IPC Drives change de nom

SPS IPC Drives va changer de nom à l’occasion de sa trentième édition en 2019.

Centrée jusqu’à présent sur trois principaux thèmes – SPS (Memory-Programmable Controls), IPC (Industrial PC) et Drives (Electric Drives) – le salon allemand va élargir sa nomenclature pour présenter à ses visiteurs un ensemble de solutions orientées vers l’automatisation du futur. La manifestation professionnelle s’appellera désormais SPS, pour Smart Production Solutions. « Nous sommes arrivés à la conclusion qu’il fallait franchir cette étape », explique Sylke Schulz-Metzner, vice-présidente du salon à la Mesago Messe Frankfurt GmbH. « Pour autant, le concept et l’orientation thématique de la manifestation resteront les mêmes et l’accent sera toujours mis sur les solutions pratiques et les discussions entre spécialistes », précise-t-elle. Quelque 1630 sociétés ont exposé sur le salon en 2018, qui ont accueilli 65.700 visiteurs professionnels. La prochaine édition se tiendra du 26 au 28 novembre 2019 à Nuremberg.

Nos dernières actualités

Poclain Hydraulics vient d’entrer au capital de deux entreprises : Emsiso, une société slovène experte des machines électriques, et Samsys, start-up française dédiée à l’internet des objets et l’IA.

Avec une hausse de 21% en 2021, à 1,16 milliard d'euros, ifm electronic enregistre des résultats records, qui valident la stratégie de cet ETI familial.

Le spécialiste des capteurs Baumer investit plus de 19 millions d'euros dans un nouveau centre de R&D au siège de Frauenfeld, en Suisse.

Tony Welter remplace désormais Astrid Mozes à la tête de la division hydrostatique.

Le chiffre d'affaires du fabricant Sick est en hausse de 19% et les commandes augmentent de 34% en 2021.

Le laboratoire d'Endress+Hauser vient d'obtenir son accréditation Cofrac pour l'étalonnage de chaînes de mesures et transmetteurs de température exploitant des sondes Pt100.