SPS IPC Drives change de nom

SPS IPC Drives va changer de nom à l’occasion de sa trentième édition en 2019.

Centrée jusqu’à présent sur trois principaux thèmes – SPS (Memory-Programmable Controls), IPC (Industrial PC) et Drives (Electric Drives) – le salon allemand va élargir sa nomenclature pour présenter à ses visiteurs un ensemble de solutions orientées vers l’automatisation du futur. La manifestation professionnelle s’appellera désormais SPS, pour Smart Production Solutions. « Nous sommes arrivés à la conclusion qu’il fallait franchir cette étape », explique Sylke Schulz-Metzner, vice-présidente du salon à la Mesago Messe Frankfurt GmbH. « Pour autant, le concept et l’orientation thématique de la manifestation resteront les mêmes et l’accent sera toujours mis sur les solutions pratiques et les discussions entre spécialistes », précise-t-elle. Quelque 1630 sociétés ont exposé sur le salon en 2018, qui ont accueilli 65.700 visiteurs professionnels. La prochaine édition se tiendra du 26 au 28 novembre 2019 à Nuremberg.

Nos dernières actualités

Aichi, capitale industrielle du Japon, accueillera en 2024 ce nouvel événement dédié aux innovations japonaises et européennes de l’industrie 5.0 et viendra compléter les éditions parisienne et lyonnaise du salon Global Industrie.

Après l’arrivée à l’été 2022 d’un premier centre d’usinage Mazak, Latty International, spécialiste des solutions d’étanchéité, continue de renforcer ses capacités industrielles en investissant dans un nouveau centre d’usinage à commande numérique.

Cinq salariés d’Air France viennent d’obtenir leur diplôme : un CQPM (Certificat de qualification paritaire de la métallurgie) qui les qualifie en tant qu’agent de maintenance sur les équipements de manutention. L’IFC a dispensé cette formation en alternance pendant près d’un an auprès de son partenaire de longue date.

Evolis (fusion du Cisma, du Symop et de Profluid), souligne les bons résultats obtenus par ses adhérents en 2022, avec des prises de commande en hausse de 29%. Le renchérissement de l’énergie noircit cependant le tableau.

Le 1er mars 2023, Claunel Massiès a pris la direction du centre de commercialisation français d’Endress+Hauser.

La PME de l'hydraulique étoffe son service de maintenance sur site.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous