, ,

Bloc foré hydraulique :
Hydrauma Industries se veut un acteur majeur du marché

Reprise il y a un peu plus d’un an par le groupe Inicia, Hydrauma Industries a mis à profit ces derniers mois pour repenser entièrement sa chaine de fabrication de blocs forés hydrauliques.

A l’occasion des rencontres techniques annuelles du groupe Inicia, une vingtaine de responsables techniques ont participé début septembre à l’inauguration des nouveaux moyens industriels de Hydrauma Industries à Sainte-Colombe, en région parisienne, à l’invitation de Frédéric Houy, le nouveau directeur du site, et de Patrice Chagnaud, président. « Les atouts du bloc foré hydraulique restent des plus intéressants, voire démarquants, pour les constructeurs ou les centraliers, énumère Patrice Chagnaud... Il amène une réduction du nombre de raccordements, ce qui se traduit par un gain de temps de montage et conduit à une meilleure tenue dans le temps de l’étanchéité du circuit. Un bon dimensionnement du bloc permet également une réduction de perte de charge dans l’installation hydraulique ». Et cela, « tant dans les applications industrielles que pour les montages mobiles où le bloc foré apportera une des meilleures réponses aux problèmes de vibrations ».

Spécialisé dans la transmission de puissance et le contrôle-commande, le Groupe Inicia rassemble huit sociétés - Inicia Resources, Fluidexpert, Novium, Novium International,  Hydro Applications, Hydrauma Industries, Option Automatismes, Option Services -  réparties sur le territoire national, et représentant un chiffre d’affaires total de quelque 35 millions d’euros, auquel s’ajoute le bureau conjoint Solytek - Novium International à Bangkok.

Performance accrue
Un bloc foré bien conçu et fabriqué se traduit donc par une performance accrue du circuit hydraulique. C’est dans cette optique que Hydrauma Industries, accompagnée par la BPI, a revu l’ensemble de son activité blocs forés : depuis le logiciel d’études pour une adaptation aux standards les plus performants, jusqu’à l’usinage et le contrôle qualité du produit fini. Au total, ce sont quelque 600.000 euros de nouveaux investissements qui ont été consacrés aux nouveaux équipements dont est doté l’atelier de Sainte-Colombe (environ 300 m² dédiés à l’usinage et 150 m² au montage). L’informatique et les logiciels ont ainsi été mis à niveau. Les plans de conception 3 D sont transformés automatiquement en fichiers de programmation envoyés sur les centres d’usinage via le réseau informatique. Sur le plan fabrication, des équipements de toutes dernières générations, en 3 axes et 4+5 axes, ont intégré les ateliers. Les capacités d’usinage ont été étendues, puisque la plus grande table est de 1.600 mm. A la demande de l’entreprise, certaines caractéristiques des centres d’usinage ont été boostées par les constructeurs pour de meilleures opérabilités. La technologie double-palettes a également été retenue du fait de la possibilité qu’elle procure en termes d’engagements en temps masqué. Un nouveau banc de sciage a été acquis pour un meilleur débitage de la matière première. Une rectifieuse plane d’une longueur de table de 1.600 mm vient également de rejoindre le parc pour les blocs forés nécessitant les états de surface les plus précis au niveau des plans de pose des éléments flasqués. Les centres d’usinage sont desservis par de nouveaux moyens de levage d’une capacité de 2 tonnes, permettant de couvrir la majeure partie des applications. La démarche qualité n’est pas en reste, avec l’arrivée d’un endoscope d’inspection intra bloc et d’une colonne de mesure sur marbre Mitutoyo. Lors de la journée d’inauguration, plusieurs démonstrations d’usinage ont été réalisées, notamment en perçage grande vitesse avec lubrification haute pression par le centre du foret, ou bien encore en changement d’outils rapide.

Blocs nus et fonctions
En parallèle de la vente de blocs forés nus, Hydrauma Industries poursuit le développement d’une offre ‘’blocs fonctions’’. Suivant les applications, les matières sont choisies par le client ou préconisées, qu’il s’agisse d’acier, de fonte, d’aluminium ou d’inox. Sur la base des relations menées de longue date par le groupe Inicia avec ses partenaires fabricants, ainsi que la distribution en France des composants Duplomatic depuis de nombreuses années, Hydrauma Industries a la capacité d’effectuer les études des différentes fonctions, tant en éléments flasqués sur les plans de pose qu’en implantations intra-bloc (cartouches). « Hydrauma Industries se veut un acteur majeur du bloc foré hydraulique, affirme Patrice Chagnaud. La marque HDI est gravée sur ses productions pour identifier l’image qualitative d’un produit adapté aux fortes exigences du marché. Le développement de l’entreprise passera également par des embauches (chargé d’affaires/gestionnaire de projets, commercial…). Les CV sont les bienvenus ! »

Les derniers articles sur ce thème

Le spécialiste néerlandais du machinisme agricole Kramp projette une extension du site de Poitiers, pour accompagner sa croissance. Chaque jour,…

L'université des sciences appliquées de Sarrebrück (htw saar) est l'une des universités les plus axées sur la recherche et les applications en…

Les systèmes hydrauliques transmettent des puissances élevées. La conversion de la puissance mécanique en puissance hydraulique, et…