, ,

Détection et sécurité machines : Télémécanique Sensors veut simplifier la vie de ses clients

Sur la base d’un large choix de technologies dédiées à la détection et à la sécurité machines, Télémécanique Sensors a pour ambition de proposer les solutions les plus adéquates en termes économiques et techniques. Avec un credo : faciliter la vie de ses clients en simplifiant au maximum l’utilisation de ses produits. Les nouveautés 2014 en témoignent.

 « Nos clients doivent pouvoir se concentrer sur leur propre savoir-faire et les performances de leurs machines et s’en remettre en toute confiance à des spécialistes pour tout ce qui ne concerne pas leur cœur de métier », proclame Jérôme Talbot. « Notre objectif premier est de simplifier leur travail. C’est pour cela que nous concevons et fabriquons nos produits selon un cahier des charges strict : simplicité et modularité, choix et sélection faciles, installation et maintenance aisées », précise le responsable de Télémécanique Sensors pour la France, le Royaume-Uni et l’Irlande.

Présence mondiale, ancrage local
Marque indépendante au sein du groupe Schneider Electric, Télémécanique Sensors dispose de ses propres moyens en termes d’études, de production et de commercialisation. Elle propose une vaste gamme de produits de détection et de sécurité machines, dont la commercialisation est assurée par une équipe de vendeurs présents dans une vingtaine de pays ainsi que par un réseau de distributeurs représentant plus de 15.000 points de vente couvrant le monde entier. Parmi ces derniers, certains ont été labellisés « Télémécanique Sensors Partners », prouvant leur aptitude à résoudre des applications particulièrement complexes supposant la mise en œuvre de solutions spécifiques. En France, quinze distributeurs ont d’ores et déjà obtenu ce label. Présente sur l’ensemble de la planète, Télémécanique Sensors se veut également au plus proche de ses clients avec des unités de production réparties sur plusieurs zones géographiques. Une histoire riche de plus de 90 ans d’expérience lui permet de revendiquer un solide ancrage au sein du terroir français, avec une usine à Limoges et un centre de recherche-développement à Angoulême dont l’activité chapeaute toute l’Europe, voire le monde, en fonction des produits. 

Simplicité
Rien d’étonnant alors à ce que plus de 10.000 constructeurs ou utilisateurs finaux, actifs dans de nombreux marchés tels que les industries manufacturières, la manutention et le levage, aient trouvé une solution à leurs problèmes parmi les produits proposés par Télémécanique Sensors. « Nos clients disposent d’un large choix de technologies, détaille Jérôme Talbot. Notre catalogue est riche de plus de 25.000 références répartis en huit grandes familles de détecteurs et périphériques associés : électromécaniques, inductifs, photoélectriques, pression, ultrasoniques, RFID, sécurité machines et vision industrielle ». Tout est mis en œuvre pour que les clients s’y retrouvent le plus facilement possible dans  cette offre abondante. « L’un des maîtres-mots chez Télémécanique Sensors est la « simplicité », insiste Jérôme Talbot. Notre objectif est de développer des capteurs faciles à définir, à paramétrer, à utiliser et à maintenir ». Ces produits se doivent aussi de répondre au mieux aux besoins spécifiques des clients. C’est pourquoi plus de 20% des nouveautés lancées sur le marché sont conçues à la demande et sur mesure. 

Menus standardisés et réglages intuitifs
Le rythme des innovations développées par Télémécanique Sensors n’a pas faibli au fil du temps. Le lancement d’une nouvelle offre est prévu chaque mois au cours de l’année 2014 ! En février dernier, c’est la famille de pressostats électroniques XMLR qui est ainsi venue se substituer à la gamme XMLF. Plus compacts et plus faciles d’utilisation, les XMLR présentent une étendue de mesure de - 1 à 600 bar et offrent plusieurs variantes de sorties en tout ou rien et/ou analogique afin de couvrir toutes les applications possibles (manutention et levage par ventouses, lignes d’assemblage et de convoyage, presses à mouler et à injecter, pompage et traitement des eaux, engins mobiles…). La simplicité se retrouve au niveau de l’architecture des menus conforme au standard VDMA et de réglages intuitifs à l’aide de deux boutons seulement. Le montage est aussi facilité grâce à un écran réversible permettant une inversion du sens de lecture à 180°. Enfin, le corps compact en plastique composite, particulièrement léger, peut pivoter à 300° autour de l’axe central, et cela même quand l’entrée fluide est raccordée. Au mois de mars, c’est la conception innovante du nouvel afficheur électronique ZMLP pour capteur de pression que le marché a pu découvrir. Basé sur une architecture modulaire permettant le déport de l’affichage et des réglages, le ZMLP dispose de deux sorties (analogique + TOR ou deux TOR), d’un afficheur 4 digits et du réglage des seuils. Il peut être associé directement à un transmetteur de pression ou déporté via une rallonge, ce qui permet de le positionner à un endroit accessible et dans un environnement différent du capteur. Là encore, la simplicité d’utilisation est de mise, avec seulement deux seuils à régler par potentiomètre. 

Traçabilité et sécurité
Dans le domaine de la traçabilité et de l’identification par RFID, c’est pour répondre à une demande du marché en termes de compacité que Télémécanique Sensors vient de lancer le modèle XGCS, « la seule station RFID avec Ethernet/IP et Modbus TCP embarqués ». Très compact (80 x 80mm) et caractérisé par un montage, un câblage et un réglage rapides, le XGCS – RFID Smart Antenna offre la possibilité de gérer un nombre important de données et une meilleure transmission de celles-ci. Il s’intègre facilement dans le programme de l’automate. Ces caractéristiques en font un produit particulièrement adapté aux besoins des secteurs de la manutention, des lignes d’assemblage et de l’industrie automobile. Télémécanique Sensors a également accentué ses récents efforts d’innovation dans le domaine de la sécurité en développant l’arrêt d’urgence à câble XY2CJ. Ce système compact au coût optimisé, proposé avec des longueurs de câble de 18 mètres en version droite et 25 mètres en version coudée, permet à l’opérateur de commander l’ordre d’arrêt de la machine en tout point de sa zone de travail. Il se caractérise par un montage et un réglage rapides grâce à un accessoire de tension du câble. Le concept breveté de guidage du ressort lui permet de continuer d’assurer sa fonction en toute sécurité, même si le ressort se casse. Le XY2CJ est bien adapté aux activités de convoyage intérieur dans des secteurs tels que la métallurgie, l’agroalimentaire, le textile ou le packaging.
Toujours dans le domaine de la sécurité des opérateurs, notamment sur les machines présentant une certaine dangerosité, Télémécanique Sensors propose de nouvelles barrières immatérielles de protection, plus simples, plus compactes (29 x 31,5 mm) et plus faciles à installer. Les XUSL se distinguent également par des délais de réponses plus rapides, allant de 2,5 à 20ms. « Télémécanique Sensors travaille en permanence à l’amélioration de la sécurité sur les lieux de travail, conclut Jérôme Talbot. Beaucoup de ses nouveaux produits sont dévolus à cette problématique. Ils font preuve d’une grande facilité d’installation et d’utilisation, en parfait accord avec la devise de la marque : ‘’Simply easy’’ » ! 

© Telemecanique Sensors

Les derniers articles sur ce thème

La demande ne cessant d'augmenter, l'industrie manufacturière doit s'appuyer sur des technologies d'entraînement robustes dans le cadre de…

Les paliers Life-Lube de NSK sont de plus en plus prisés dans l'industrie agroalimentaire et le secteur des boissons pour une bonne raison : ces…

Selon Philippe Dutheil, le directeur général des sept salons régionaux SEPEM INDUSTRIES qui permettent aux industriels d’une région de…