,

La filiale italienne de NTN se tourne vers le 4.0

ICSA, la filiale italienne de NTN, a été créée en 1972. Elle emploie actuellement 200 salariés pour la production de roulements à destination des marchés industriels européen et américain.

Grâce aux 14,5 millions d’euros investis, l’usine d’ICSA a obtenu le label italien « Transition 4.0 ». Raphaël Demory, responsable de la filiale, commente : « Après 40 années sans évolution majeure, il a été décidé de revitaliser l’usine grâce à d’importants investissements afin de la mettre à niveau avec les dernières technologies du marché. Pour cela nous avons pu compter sur le soutien de l’équipe R&D et marketing du siège social basé à Annecy et de l’usine mère au Japon avec qui nous avons beaucoup échangé au cours du projet. Sur les quatre dernières années, ce ne sont ainsi pas moins de 80 % de la surface de l’usine d’ICSA qui ont été reconfigurés. »
L’usine innove également pour diversifier son offre de produits. Depuis 2022, le traitement thermique des roulements destinés à l’industrie ferroviaire en Europe est opérationnel. Cela nécessite de nombreux investissements et la requalification du personnel pour atteindre les nouveaux standards qualité.
2022 est également une année de bascule pour la marque. Alors qu’à sa construction le site d’ICSA était une usine SNR, les processus de fabrication ont évolué à la suite de son rachat par NTN afin notamment de s’aligner au niveau de qualité exigé par la maison mère au Japon. L’usine peut ainsi apposer la marque NTN sur ses produits afin de développer les ventes aux Amériques où la marque SNR ne bénéficie pas de la même notoriété.