,

Le salon Intermat tient le cap !

Le salon Intermat, exposition internationale de matériels et techniques pour les industries de la construction et des matériaux, se tiendra du 20 au 25 avril 2015 au sein du parc des expositions de Paris-Nord Villepinte. En dépit d’une conjoncture très tendue dans le domaine du bâtiment et des travaux publics, Maryvonne Lanoë, responsable du pôle construction de Comexposium et Commissaire Générale du salon, se déclare très confiante quant à la pleine réussite de la manifestation. Elle nous en dévoile les principales nouveautés et animations.

Fluides & Transmissions : A l’instar de la conjoncture, les Intermat se suivent et ne se ressemblent pas forcément. Après un salon 2009 marqué par la crise internationale et une édition 2012 bénéficiant d’un environnement économique  nettement plus porteur, comment percevez-vous  le contexte dans lequel va se tenir Intermat 2015 ?
Maryvonne Lanoë :
« En dépit d’une conjoncture tendue, Intermat tient le cap ! La dixième édition du salon verra ainsi la participation de 38 entreprises faisant partie du Top 50 du secteur. Grâce à la confiance renouvelée des grandes marques du secteur de la construction, le salon se caractérise par son exhaustivité. Ces leaders considèrent en effet que la manifestation leur apporte un véritable plus quant à leur activité, tant sur le marché français de la construction, qui totalise 206,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires d’après les chiffres d’Euroconstruct pour 2012, que sur l’ensemble de la zone EMEA (Europe, Middle East, Afrique). J’en veux pour preuve les journées spéciales dédiées à nos partenaires de Turquie, d’Algérie et des Emirats arabes unis. Un pavillon de 500 m², spécialement destiné à l’accueil des entreprises turques, sera ainsi inauguré au début du salon par l’Ambassadeur de Turquie en France, tandis qu’une conférence sur le thème « Invest in Turkey » réunira les responsables d’entreprises intéressés par les nombreuses opportunités offertes par ce pays. Intermat 2015 donnera aussi l’occasion de consolider  les coopérations et transferts de technologies réalisés par les entreprises françaises sur le marché algérien, dans la continuité des accords conclus le 4 décembre dernier au niveau ministériel entre les deux pays. Une  journée sera ainsi organisée sous l’égide du SEFI (syndicat des entrepreneurs français internationaux) avec la participation de nombreuses entreprises publiques algériennes du domaine de la construction. Dans ce cadre se tiendra  une conférence organisée par la FNTP (Fédération nationale française des travaux publics) et le ministère algérien de l’équipement et de l’habitat. Intermat apportera ainsi sa contribution au retour des entreprises françaises de BTP en Algérie, en mettant en avant les spécificités de ce marché et le concept de nouvel urbanisme prôné par ce pays. Le salon accueillera enfin une délégation d’entreprises de construction des Emirats arabes Unis (EAU). La municipalité d’Abu Dhabi fera notamment part de ses besoins en termes de développement urbain et de construction, tandis qu’une commission de Dubai  présentera les projets de l’Emirat dans la perspective de l’exposition universelle de 2020 ».

Fluides & Transmissions : Comment se présente Intermat 2015 en termes d’exposants et de visiteurs ?
Maryvonne Lanoë :
« Même si, avec 140.000 m², la superficie globale nette réservée se situe un peu en retrait par rapport à l’édition précédente, nous attendons quelque 1.300 exposants, dont 72% provenant de pays étrangers, ce qui constitue un très beau score. On relève une fois de plus la présence de très grands stands puisque 35% de la superficie sont occupés par 10% des exposants. A l’inverse, plus du tiers des exposants ont retenu 11% de la surface disponible. Dans ce dernier cas, il s’agit surtout de fournisseurs de composants dont la participation demeure à un bon niveau et qui contribuent pour beaucoup au succès et à la représentativité du salon. D’autres secteurs, tels que la construction routière, les mines et carrières, le levage ou le terrassement enregistrent également une forte participation. L’ensemble de ces exposants mettront un point d’honneur à accueillir comme il se doit les 200.000 visiteurs attendus, dont 35% en provenance de l’étranger ».

Une des particularités d’Intermat est d’offrir une aire de démonstration extérieure aux exposants.© Comexposium/Intermat

Fluides & Transmissions : La nomenclature du salon évolue-t-elle à l’occasion de sa dixième édition ?
Maryvonne Lanoë :
« Intermat 2015 va notamment mettre à l’honneur la filière béton et maçonnerie. Baptisée World of Concrete Europe, cette initiative résulte d’un partenariat stratégique entre la S.E Intermat (qui réunit Comexposium et les organisations professionnelles Cisma et Seimat) et Hanley Wood, propriétaire des salons World of Concrete. Organisée sous la bannière « Be Concrete », l’opération a rencontré un bon accueil auprès des cimentiers, fabricants d’adjuvants,  producteurs de bétons spéciaux et fournisseurs  de matériels dédiés. 120 exposants ont déjà confirmé leur participation sur une superficie de quelque 20.000 m² réservée au sein du tout récent hall 7 de Paris-Nord Villepinte. Un programme de conférences fourni s’étendra sur une période de quatre jours avec la participation de plusieurs syndicats professionnels autour de thématiques pointues : innovations dans le domaine du béton, fondamentaux, maintenance et réparation, développement durable et recyclage, bétons spéciaux et normalisation/réglementations. Relevons enfin que World of Concrete Europe sera parrainé par Rudy Ricciotti, architecte, entre autres, du musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCem) de Marseille, qui procédera à son inauguration le 21 avril. Le salon valorisera également cette année l’expertise de ses exposants dans les domaines de la démolition, du recyclage et de la valorisation des matériaux : une opération qui bénéficiera du soutien du SNED (Syndicat national des entreprises de démolition). Enfin, Intermat 2015 développe son offre en matière d’outillages à main et d’outillages électroportatifs destinés au gros-œuvre et au second-œuvre, et mettra notamment en évidence les progrès dont ont bénéficié ces matériels en termes de productivité, ergonomie, sécurité et préservation de la santé des personnes ».

Fluides & Transmissions : Outre les journées pays évoquées plus haut, quelles seront les grandes animations organisées sur Intermat cette année ?
Maryvonne Lanoë :
« Rappelons tout d’abord qu’une des particularités d’Intermat est d’offrir une aire de démonstration extérieure aux exposants. Très appréciée par les visiteurs, qui peuvent ainsi découvrir les machines en action, cette opération s’inscrit en parfaite complémentarité avec l’exposition statique. En outre, des visites de plusieurs chantiers emblématiques seront organisées en coopération avec l’ARD d’Ile de France le vendredi 24 avril. Les visiteurs internationaux intéressés bénéficieront d’un transport vers ces sites à partir de Paris. A l’issue des visites, ils seront acheminés directement sur le salon à Villepinte. Intermat se distingue également par un cycle de conférences très diversifié. Dans ce cadre sera notamment mis en évidence le thème de la contrefaçon avec la participation de la FFB (Fédération française du bâtiment), du Cisma (Syndicat des équipements pour construction, infrastructures, sidérurgie et manutention) et de l’OPPBTP (Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics).  Enfin, à la suite des Innovation Awards décernés dans le cadre du « Pré-Intermat » organisé fin janvier dernier, un parcours expert sera organisé sur le salon pour visiter les entreprises lauréates et découvrir les produits et solutions primés… Dans un contexte économique difficile, l’important taux de retour déjà enregistré sur l’ensemble de ces événements témoigne du dynamisme du secteur et nous permet de nous montrer très confiants quant à la pleine réussite d’Intermat 2015 ! »

Les derniers articles sur ce thème

Le spécialiste néerlandais du machinisme agricole Kramp projette une extension du site de Poitiers, pour accompagner sa croissance. Chaque jour,…

L'université des sciences appliquées de Sarrebrück (htw saar) est l'une des universités les plus axées sur la recherche et les applications en…

Les systèmes hydrauliques transmettent des puissances élevées. La conversion de la puissance mécanique en puissance hydraulique, et…