,

Atlas Copco s’installe à Frépillon (Val d'Oise)

Le spécialiste des compresseurs vient d’inaugurer un tout nouveau siège à Frépillon (Val d’Oise), en présence de l’ambassadeur danois. L’occasion de présenter aussi quelques nouveautés.

Le projet est né en 2018. Les travaux ont démarré en juillet 2020. Quatre ans plus tard, le siège est livré : un superbe bâtiment équipé de panneaux solaires, d’eau chaude également produite par le soleil, de récupérateurs d’eau de pluie et d’éclairages LED, basse consommation. Situé à 20 minutes de l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle et à peu près autant de Paris, il possède un accès facile qui devrait favoriser le recrutement, difficile à l’heure actuelle.
Le showroom de 250 m2 met en scène plusieurs solutions d’Atlas Copco. Plus loin, les derniers modèles de compresseurs ont la vedette, détaillés pour partie par Eric Navarro, responsable des ventes pour le nord de la France : « nous proposons un modèle de compresseur équipé de moteur à reluctance, qui garantit une consommation d’énergie moindre, de l’ordre de 10 à 15% par rapport aux moteurs à aimants permanents » souligne-t-il.
Pas négligeable, dans un contexte d’explosion du prix de l’énergie où le prix du kWh est passé de 8 centimes à environ 45 centimes, en l’espace de quelques mois. « Cela garantit un retour sur investissement de 18 mois à deux ans, selon le type de machine » argumente Eric Navarro.
La nouveauté, c’est aussi le compresseur sans huile 2T 37 VSD+, à aimants permanents, mais aussi à récupération de chaleur : un procédé recycle la chaleur produite par la compression, soit une économie d’énergie de 15%. Le contrôle du compresseur se fait à distance, et le modèle est disponible en 8,5 et 10 bars, en 30, 37 et 50 kW.