,

Camozzi renoue avec la formule 1

Le Grand Prix de Bahreïn, qui a eu lieu le dimanche 20 mars 2022, a été le premier événement public du nouveau partenariat entre le Camozzi et l'équipe de F1 Alfa Romeo ORLEN/Sauber Motorsport.

Dans ce partenariat, Camozzi apporte ses composants et systèmes d'automatisation industrielle, notamment mécatroniques. Il comprend en outre un programme d'échange de talents et de savoir-faire. Un laboratoire de développement commun sera créé à cet effet entre le Camozzi Research Center (CRC) de Milan, en Italie, et le siège de Sauber Technology à Hinwil, en Suisse.
Frédéric Vasseur, directeur de l'équipe Alfa Romeo F1 Team ORLEN, explique que « le groupe Camozzi nous convient : il a déjà une longue histoire en Formule 1 et comprend donc nos exigences et nos besoins en matière de précision et d'excellence. De plus, il existe de nombreux autres points de contact entre les activités du Camozzi Group et Sauber Technologies, une entreprise du Sauber Group. C'est à ces projets communs que se rapportent nos synergies avec le groupe Camozzi, ainsi qu'au développement d'une nouvelle génération d'ingénieurs et de développeurs prometteurs. »
Lodovico Camozzi, président et CEO de Camozzi, ajoute : « Le groupe Camozzi aime les défis technologiques pour en faire des sources d'excellence. La Formule 1 est pour nous la plateforme idéale pour présenter au monde nos produits technologiquement avancés. »

Camozzi et la formule 1 : une longue histoire
Pour le groupe Camozzi, c'est un retour attendu depuis longtemps en Formule 1. C'est dans les années 80, avec Arrows Grand Prix International et les pilotes Thierry Boutsen et Gerhard Berger, qu’Attilio Camozzi a entamé avec succès l'entrée de l'entreprise dans le monde du sport automobile. Cet engagement de Camozzi a duré jusqu'en 1991.
Il a été suivi d'une année avec la Scuderia Italia et, en 1993, d'une collaboration avec McLaren et Ayrton Senna. C'est à cette époque que la famille Camozzi a noué une étroite amitié avec le pilote brésilien. Le point culminant de la collaboration avec McLaren, et en même temps la fin du sponsoring de Camozzi à l'époque, fut la victoire de Mika Häkkinen au championnat du monde des pilotes en 1998.
Le partenariat sportif de Camozzi avec l'Alfa Romeo F1 Team ORLEN est complété par un partenariat avec Sauber Technologies. Cette collaboration comprend le développement de nouveaux matériaux, la fabrication additive, le design, les systèmes mécatroniques et le développement de processus. Ce partenariat comprend en outre un programme d'échange de talents et de savoir-faire. Un laboratoire de développement commun sera créé à cet effet entre le Centre de recherche Camozzi (CRC) de Milan, en Italie, et le siège de Sauber Technology à Hinwil, en Suisse.