,

Le moteur rotatif trouve un débouché

Le n°216 de Fluides et Transmissions évoquait le moteur rotatif et ses applications dans l'univers de l'automobile. Cette hypothèse a pris corps dans la réalité, puisque le constructeur Mazda a retenu le moteur rotatif et la technologie Wankel pour prolonger l'autonomie de son modèle hybride MX-30 e-Skyactiv R-EV.
De quoi transformer le SUV en modèle hybride rechargeable avec 85 km d'autonomie en pure électrique en ville. Présenté officiellement le 13 janvier 2023 à l’occasion du salon automobile de Bruxelles, le Mazda est doté d’un moteur rotatif 8C positionné aux côtés d’un générateur et d’un moteur électrique de 125 kW (170 ch) dans le compartiment moteur.
L’ensemble du groupe motopropulseur est associé à une batterie lithium-ion d’une capacité de 17,8 kWh et à un réservoir d’essence de 50 litres. Il est compatible avec une charge rapide (DC) jusqu’à 36 kW. Ce nouvel hybride rechargeable revendique 85 km d’autonomie en pure électrique en cycle mixte et 110 km en cycle urbain (WLTP).