Chiffre d’affaires en recul en 2020

© Jcomp - fr.freepik.com

La pandémie du coronavirus a entraîné un net recul du chiffre d’affaires. Le chiffre d’affaires du groupe s’établit à 12,6 milliards d’euros (exercice précédent : environ 14,4 milliards d'euros), soit, une fois corrigé des effets de change, un recul de 10,4 %.

Cette évolution défavorable n’a épargné aucune des divisions. Cependant, le deuxième semestre a été marqué par une nette amélioration à laquelle toutes les divisions ont contribué. Parmi les quatre régions, c’est la Chine qui a réussi à rebondir le plus rapidement pour clôturer l’année avec une augmentation de son chiffre d’affaires corrigé des effets de change de 8,7 pour cent. Les régions Amériques, Europe et Asie/Pacifique ont vu, quant à elles, leur chiffre d’affaires reculer. Dans la région Europe, le chiffre d’affaires corrigé des effets de change a reculé de 7,8 %. Dans la région des Amériques, de 4,3 %. Le recul est un peu moins marqué dans la Grande Chine où la baisse est de 1,9 %. Dans la région Asie/Pacifique le recul du chiffre d’affaires corrigé des effets de change s’élève à moins 12,3 %.

Nos dernières actualités

Poclain Hydraulics vient d’entrer au capital de deux entreprises : Emsiso, une société slovène experte des machines électriques, et Samsys, start-up française dédiée à l’internet des objets et l’IA.

Avec une hausse de 21% en 2021, à 1,16 milliard d'euros, ifm electronic enregistre des résultats records, qui valident la stratégie de cet ETI familial.

Le spécialiste des capteurs Baumer investit plus de 19 millions d'euros dans un nouveau centre de R&D au siège de Frauenfeld, en Suisse.

Tony Welter remplace désormais Astrid Mozes à la tête de la division hydrostatique.

Le chiffre d'affaires du fabricant Sick est en hausse de 19% et les commandes augmentent de 34% en 2021.

Le laboratoire d'Endress+Hauser vient d'obtenir son accréditation Cofrac pour l'étalonnage de chaînes de mesures et transmetteurs de température exploitant des sondes Pt100.