Linde Hydraulics ouvre une usine en Chine

© Linde Hydraulics

C’est ce qu’on appelle un concours (plus ou moins heureux) de circonstances : Linde Hydraulics annonçait, le 15 janvier dernier, ouvrir un site de production flambant neuf à Weifang, en Chine, à environ 1000 km au Nord de Wuhan, l’épicentre du coronavirus.

Le site comprend 25 000 m² de surface de production dédiés aux pompes hautes pressions et moteurs pour 80 %, aux valves pour les 20 % restant, soit une capacité totale de 100 000 pièces par an. Au total, le site représente 36 000 m² en incluant la partie administrative. L’usine regroupe plusieurs sites auparavant séparés. L’ambition de Linde Hydraulics est de servir le marché asiatique pour conforter ses objectifs de croissance, en s’appuyant pour cela sur des ressources locales. Le fabricant allemand avait, dans cette stratégie, ouvert un site aux Etats-Unis quelques mois plus tôt. Linde Hydraulics emploie 1 400 salariés dans six usines à travers le monde, la firme allemande est bien positionné dans les engins mobiles, destinés aux secteurs agricole, minier, du BTP ou de l’industrie forestière.

Nos dernières actualités

Hutchinson a inauguré un nouveau centre de distribution de joints toriques et bagues BS en juin dernier, à Château-Gontier-sur-Mayenne. D’une surface de 4 000 m², le centre est pourvu d’un équipement industriel de pointe.

R+W est parvenu, via sa solution, à augmenter considérablement la sécurité d'une installation de broyage existante avec un seul composant, un embrayage de sécurité à l'ajustement parfait.

Vensys group vient d’annoncer la reprise de E-Néo, spécialisé dans l’électrification des engins mobiles. Le groupe vendéen poursuit ainsi sa stratégie axée sur la décarbonation.

Après 10 années passées dans l’entreprise, aux côtés de son père Stefan Bülte, Fanny Bülte, petite-fille du fondateur, reprend officiellement la direction de l’entreprise familiale.

Depuis le 1er juillet 2021, la réglementation européenne UE 2019/1781 a introduit de nouvelles exigences en matière d’écoconception applicables aux moteurs électriques et aux variateurs de vitesse. Depuis le 1er juillet 2023, le rendement minimal des systèmes motorisés est modifié.

La société spécialisée dans les automatismes, développe des systèmes de commande pour la protection des personnes, des machines et de l’environnement. Elle vient de dépasser les 400 millions d’euros de CA en 2022.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous