Linde Hydraulics ouvre une usine en Chine

© Linde Hydraulics

C’est ce qu’on appelle un concours (plus ou moins heureux) de circonstances : Linde Hydraulics annonçait, le 15 janvier dernier, ouvrir un site de production flambant neuf à Weifang, en Chine, à environ 1000 km au Nord de Wuhan, l’épicentre du coronavirus.

Le site comprend 25 000 m² de surface de production dédiés aux pompes hautes pressions et moteurs pour 80 %, aux valves pour les 20 % restant, soit une capacité totale de 100 000 pièces par an. Au total, le site représente 36 000 m² en incluant la partie administrative. L’usine regroupe plusieurs sites auparavant séparés. L’ambition de Linde Hydraulics est de servir le marché asiatique pour conforter ses objectifs de croissance, en s’appuyant pour cela sur des ressources locales. Le fabricant allemand avait, dans cette stratégie, ouvert un site aux Etats-Unis quelques mois plus tôt. Linde Hydraulics emploie 1 400 salariés dans six usines à travers le monde, la firme allemande est bien positionné dans les engins mobiles, destinés aux secteurs agricole, minier, du BTP ou de l’industrie forestière.

Nos dernières actualités

Aichi, capitale industrielle du Japon, accueillera en 2024 ce nouvel événement dédié aux innovations japonaises et européennes de l’industrie 5.0 et viendra compléter les éditions parisienne et lyonnaise du salon Global Industrie.

Après l’arrivée à l’été 2022 d’un premier centre d’usinage Mazak, Latty International, spécialiste des solutions d’étanchéité, continue de renforcer ses capacités industrielles en investissant dans un nouveau centre d’usinage à commande numérique.

Cinq salariés d’Air France viennent d’obtenir leur diplôme : un CQPM (Certificat de qualification paritaire de la métallurgie) qui les qualifie en tant qu’agent de maintenance sur les équipements de manutention. L’IFC a dispensé cette formation en alternance pendant près d’un an auprès de son partenaire de longue date.

Evolis (fusion du Cisma, du Symop et de Profluid), souligne les bons résultats obtenus par ses adhérents en 2022, avec des prises de commande en hausse de 29%. Le renchérissement de l’énergie noircit cependant le tableau.

Le 1er mars 2023, Claunel Massiès a pris la direction du centre de commercialisation français d’Endress+Hauser.

La PME de l'hydraulique étoffe son service de maintenance sur site.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous