Règlement européen : une application en deux temps

Le nouveau règlement européen, UE 2019/1781, portant sur l’écoconception des moteurs électriques et variateurs de vitesse, vise à imposer à minima la classe de rendement IE2 aux variateurs de vitesse.

Il étendra également le champ d’application du règlement à de nombreux moteurs qui en étaient exclus : les moteurs 8 pôles, les moteurs pour ambiance explosive ATEX Exdb, Exdc, Exeb, Exec, Extb, Extc, les moteurs de petites puissances monophasés et triphasés entre 120 et 750 W, les moteurs de puissances comprises entre 375 et 1 000 kW. En outre, l’exclusion qui permet d’utiliser des moteurs IE2 lorsqu’ils sont pilotés par des variateurs de vitesse disparaîtra. La classe de rendement IE4 sera obligatoire pour les moteurs 2,4 et 6 pôles dont la puissance sera comprise entre 75 et 200 kW. L’application des exigences, relatives au rendement, sera échelonnée sur deux dates : le 1er juillet 2021 et le 1er juillet 2023.

Nos dernières actualités

La PME rachetée par le groupe allemand Schaeffler est spécialisée dans les produits haut de gamme en céramique transformés en éléments roulants.

Le 24 janvier 2023 est la date butoir pour l'inscription aux Global Industrie Awards.

Webtec, spécialiste de la mesure et du contrôle hydraulique, vient de lancer Make it BLUE, un processus en quatre étapes pour aider les clients à optimiser la productivité de leurs machines hydrauliques à moindre coût.

Depuis peu, Fluiconnecto (Manuli) lance son service de dépannage sur site, dans le monde et bien sûr en France.

Créée par Hydrokit et Carré, HKTC Technologies est spécialisée dans les solutions robotiques mobiles. Elle a racheté Cormiers, une start-up spécialisée dans le traitement de l’image.

Le site d´électronique de Nord Electronic Drivesystems à Aurich, en Basse-Saxe, entend tripler sa capacité de production. La demande croissante justifie l'agrandissement.