Une vanne à faible empreinte carbone

Le spécialiste de la régulation de fluides Bürkert a développé une valve à membrane à corps tubulaire hydroformé, qui réduit les risques de contamination, réduit le coût d’installation et améliore l’efficacité du processus.

La technologie d’hydroformage de Bürkert permet de recourir à moins de matériaux et d’énergie. La durée des phases de chauffage ou de refroidissement des installations sont en effet réduits lors des processus de stérilisation. Selon les tests réalisés, l’économie de vapeur peut atteindre 53,8 % en cycles SIP, soit une économie d’énergie substantielle. L’empreinte carbone est largement réduite : lors de la fabrication d’un corps de vanne moulé DN 25, 7000 grammes de CO2 sont émis, contre à peine plus de 2000 pour la vanne tubulaire de Bürkert. 

Nos dernières actualités

Poclain Hydraulics vient d’entrer au capital de deux entreprises : Emsiso, une société slovène experte des machines électriques, et Samsys, start-up française dédiée à l’internet des objets et l’IA.

Avec une hausse de 21% en 2021, à 1,16 milliard d'euros, ifm electronic enregistre des résultats records, qui valident la stratégie de cet ETI familial.

Le spécialiste des capteurs Baumer investit plus de 19 millions d'euros dans un nouveau centre de R&D au siège de Frauenfeld, en Suisse.

Tony Welter remplace désormais Astrid Mozes à la tête de la division hydrostatique.

Le chiffre d'affaires du fabricant Sick est en hausse de 19% et les commandes augmentent de 34% en 2021.

Le laboratoire d'Endress+Hauser vient d'obtenir son accréditation Cofrac pour l'étalonnage de chaînes de mesures et transmetteurs de température exploitant des sondes Pt100.